Alpes Chamonix France summer

A la découverte des montagnes en Haute-Savoie : Le Mont-Blanc et Le Lac Blanc

Des années que j’entends parler des Alpes et des ses immenses pistes de skis. Des années que les gens comparent cette région aux autres chaînes montagneuses de France et notamment celles des Pyrénées. 

A 30 ans, je découvre pour la première fois, ce week-end du 10 juin 2017, La Haute-Savoie. 

Je suis ravie de partager cette nouvelle escapade qui s’est finalement annoncée sous le signe de la détente. Notre programme initial était tourné sur l’ascension du Mont-Blanc. Camille m’a motivé à faire cette incroyable ascension. Mais les aléas de la vie en ont décidé autrement. Sa fracture de la clavicule nous a ralenti dans cet élan d’alpinisme  ! 

Ce n’est que partie remise … 

Mais avant cela, je tenais à partager ici, son aventure d’avril dernier. Camille et son ami d’enfance ont vécu cette incroyable ascension printanière. Presque au sommet, au coeur de la haute montagne, ils ont savouré toute la beauté de cet univers hors du temps. 

 

  • La découverte du mythique toit de l’Europe

 

Équipés et motivés, ils étaient prêts à se surpasser pour cette ascension du Mont-Blanc. Des mois de préparation pour atteindre ce véritable symbole de l’alpinisme.

Ce week-end là, les conditions ne leurs ont malheuresement pas permis de partir le samedi.

C’est donc le dimanche, avec un jour de retard, qu’ils avalent leur premier mètres de dénivelé. 

De longues heures encordés à dévaler cette neige tantôt glacée. Leurs skis de randonnées sur le dos puis aux pieds, ils ont avancés jusqu’à 4232 métres. Si proche du but escompté au SOMMET (4809 mètres). 

Il y a des voyages trop court qui ne permettent pas d’atteindre le but escompté. Je ne pourrais retranscrire avec exactitude leurs émotions mais selon Camille c’est une aventure qui ne ressemble à aucune autre.  Des souvenirs et sensations irremplaçables. Je  veux bien le croire…

Il me raconte ce magnifique week-end avec ses yeux ébahis et son visage bruni par les rayons UV. 

Je vous laisse vous évader avec ces belles images qui sentent bon l’hiver. 

 

  • Chamonix : La célèbre randonnée du lac blanc

 

Le retour au Mont-Blanc subjugue toujours autant Camille. Je ne vous cache pas que je suis comme une enfant à l’idée de découvrir cette nouvelle région de France. 

Ce séjour sera paisible. Entre nous, c’est plutôt sympa pour une convalescence de se balader au grand air dans les montagnes. 

C’est toujours difficile quand on est blessé de résister à l’appel de l’effort.  C’est donc sans surprise qu’on rejoint un nouvel itinéraire : La randonné du lac blanc. Un endroit assez spectaculaire pour y observer une vue panoramique sur le macif des aiguilles rouges.  

Équipés pour le bivouac nous sommes tout frétillants. Le soleil est au rendez-vous. Il fait même très chaud ! 

Cette randonnée s’illustre vraiment comme un incontournable à Chamonix. Et qui dit incontournable, dit foule de randonneurs. Pour vous donner une idée pour ce début du mois de juin, nous étions environ 7 à bivouquer cette nuit là 😉

Ce nouveau terrain de jeu est extrêmement bien indiqué, on emprunte un chemin tantôt rocailleux puis ces  petites échelles qui ont donnée un peu de mal à Camille.

Sous un ciel bleu, on observe l’avancée des autres randonneurs pendant que d’autres courageux y embarquent leur jeunes enfants.

Ca sent tellement bon les vacances en ce début de printemps.

Il est 16h lorsque nous avançons progressivement jusqu’au premier lac : le Lac de Cheserys. Depuis ces 2200 mètres d’altitude, on a découvert cette vue absolument MAGiQUE sur  les montagnes. Et puis, une vue bonus sur le glacier. Des siècles d’histoire qui s’efface mais on compte bien le découvrir de plus prés à la rentée 😉 

Ici, c’est la rencontre entre deux sublimes lacs gelés et des bouquetins par milliers.  (disons par dizaine seulement…).

Dès les premiers mètres de la randonnée,  des bouquetins s’approchent de nous. Si peu farouches, ils semblent nous dévisager avec leur étrange pupille. 

C’est vraiment MAGiQUE de rencontrer les animaux dans leur environnement. 

On continue à avancer jusqu’à atteindre le premier lac. On admire ce spectacle en scrutant  la réflection des montagnes dans ce bleu reflet.

En plus de la beauté de l’endroit, le soleil et notre bivouac en bordure d’eau nous a permis d’observer chaque subtile changement des éléments environnants. 

C’est donc au bord du lac de Cheserys que nous élirons notre petit nid douillet pour bivouaquer. 

On attend encore les étoiles. Vous savez cet autre Monde qui fascine. Et bien on l’a attendu et nous n’étions pas les seuls. Le lac de Cheserys est l’endroit ou admirer cette vue panoramique sur la montagne et la mer de glace . Le spectacle au coucher du soleil est assez MAGiQUE. La montagne passe du orange au rose pour ensuite adopté cette lumière blanche.

Le dimanche, on se réveille en douceur. Il est 10h00 et on ne veut plus partir. Et pourtant, il faut replier le campement. On profite une dernière fois de la vue avent de remplir la gourde et se remettre en marche pour retrouver la voiture.

La descente est dure pour les chevilles mais surtout pour les genoux.  

On se passe et repasse au fil des mètres ces paysages, ces couleurs qui nous ont éblouis depuis deux jours.

Cela faisait des années que je voulais venir à Chamonix, c’était l’occasion de découvrir ce paysage fabuleux avec toutes les aiguilles qui pointent vers le ciel, je n’ai pas été déçu, j’en ai pris plein les yeux et pour un bon moment.

Pour la fin de ce week-end « convalescence », on décide de se faire plaisir et profiter des bienfaits de la piscine et du spa NUXE de l’Hôtel Heliopic. Un endroit au coeur de Chamonix Mont-Blanc qui tombe à pic pour se reposer après deux jours de bivouac. 

En Haute-Savoie, la Vallée du Mont-Blanc regroupe une multitude d’établissement hôtelier. Mais ce dimanche soir, nous n’étions pas peu fiers de découvrir le Rocky Pop hotel ! 
Plus qu’un hôtel classique, un endroit super accueillant et décalé comme on les aime. Son architecture en bois auquel s’ajoute de vives couleurs rend cet endroit totalement atypique. Ce soir là on a eu envie de se se rattraper des colories brulées. C’est donc sans surprise, qu’on s’est laissé tenter par un burger du camion food truck installé dans l’établissement mais aussi d’une pizza signé Rocky pop à la garniture plus que délicieuse.(Crème de cèpes, mozzarella, roquette, bresaola et huile de truffe).

Le concept innovant nous a permis d’apprécier cette derniers soirée au pieds des montagnes.

 

 

Lorsqu’on part en week-end bivouaquer, on a beau tout prévoir, les petits accidents du quotidien peuvent décaler et remettre à plus tard les projets. Et quand c’est comme ça on ne peut que s’adapter.

Malgrè un bras en écharpe, on a découvert cette magnifique randonnée du Lac blanc mais pas seulement, on s’est relaxé à  1035 mètres d’altitude au pied de l’Aiguille du Midi. Les maitres mots de ce week-end : dépaysement et bien-être !

 

Vous aimerez aussi ...

8 commentaires

  • Répondre
    Laurence
    2 août 2017 at 20 h 08 min

    Superbes photos et le récit permet de nous évader quelques instants !
    Et j’adore ton t-shirt c’est quelle marque ?

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      2 août 2017 at 21 h 55 min

      Merci Laurence, j’allais te répondre en direct ici :-). Le t-shirt a été conçu par la marque écoresponsable Hopaal. ça devrait te plaire en effet ! bel été à toi

  • Répondre
    Violaine
    3 août 2017 at 8 h 25 min

    A deux pas du sommet… ce sera pour une prochaine fois ! Bravo pour ce bel exploit ! J’étais monté en téléphérique de l’Aiguille du Midi. Une vraie claque une fois en haut ! Et ces lacs de montagnes, c’est tellement beau ! Merci pour cette belle balade en montagne.

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      16 août 2017 at 21 h 20 min

      Violaine, je ne t’avais pas répondu. Et oui à deux pas en effet !La prochaine fois je tenterais aussi le téléherique. Notre hôtel pour la dernière était au pieds. C’était incroyable .. Impatiente d’y retourner

  • Répondre
    Jeanne
    4 août 2017 at 7 h 07 min

    Super article !! ❤️

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      5 août 2017 at 18 h 48 min

      merci Jeanne, vous y allez quand ?

  • Répondre
    cacheux
    4 août 2017 at 9 h 44 min

    merci pour cet article encore! belle escapade!
    vous arriveriez à me dégoter le fournisseur de la table haute verte en ‘plu » 2 places?

    j attends votre retour!!

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      16 août 2017 at 21 h 18 min

      Hello,
      Merci beaucoup pour ton retour. Souhaites -tu connaitre la reference de la table. Je peux tenter de me renseigner auprès de l’hôtel. 🙂
      A très bientôt

    Répondre

    *