Alpes Chamonix France Non classé

l’UTMB, un ultra Trail unique au départ de Chamonix

L’UTMB est l’une des courses de trail les plus palpitantes et les plus passionnantes en France. Un parcours autour du Mont Blanc qui passe par la France, l’Italie et la Suisse.

Camille a participé pour la première fois à l’UTMB. C’est toujours un plaisir de venir à Chamonix  et notamment lorsqu’il s’agit de l’encourager pour sa première course de l’année CCC (100 km et 6100 m de dénivelé). Et vous le verrez en plus de participer à cette course, on a bien profité de Chamonix. D’ailleurs c’était aussi l’occasion de retourner dans notre hôtel préféré pour s’y prélasser : la Folie Douce.  

Dossard 5335

Voilà un chiffre que nous avons regardé durant plus de 20 Heures à l’occasion de la participation de Camille à la CCC de l’UTMB. (100 Km et 6 100 D+).

Pour vous expliquer en plus de l’UTMB, il y a plusieurs autres formats de trail : 

  • OCC : la course la plus courte, soit 55 km avec 3 500 MD+
  • CCC : 100 km avec 6 100 MD+ (celle de Camille)
  • TDS : 145 km avec 9 100 MD+
  • UTMB : 170 km avec 10 000 MD+ (Le plus célèbre)
  • PTL : 300 km avec 25 000 MD+  (c’est une course de 5 jours en équipe)

Et maintenant que vous avez une notion des distances, la question qui revient souvent, c’est comment s’y préparer ?

 

Comment se préparer à l’UTMB

Une fois inscrit, il faut évidemment penser sérieusement à s’entrainer durant plusieurs mois. Outre la course, il est interessant de combiner plusieurs autres disciplines comme le vélo par exemple. Au fils des mois s’ajoutent des sessions d’entrainement de plus en plus longues pour terminer en bloc d’entrainement c’est à dire des courses intensives sur plusieurs jours. C’est ce que Camille a fait et notamment dans les Pyrénées pour avaler un peu de dénivelé. 

Le trail demande beaucoup de temps et d’énergie mais c’est aussi une course qui se termine grave au mental et à la logistique. Savoir s’alimenter et bien s’équiper c’est le secret de la longévité sur une course. 

Pour l’occasion les parents de Camille nous ont rejoint avec les jujus afin de le soutenir et lui faire l’assistance. Nous avons donc pu le voir du coté de Champex en Suisse à mi-parcours (soit 55Km) – le mental était bon et l’envie de le terminer aussi. 

Pour ceux qui nous suivent sur Instagram vous connaissez la suite. Il a franchit la ligne d’arrivée samedi au petit matin. 

Tellement fier de lui, un super papa fier de passer la ligne d’arrivée en un temps tout a fait honorable 🙂 

 

Un endroit incontournable où dormir à Chamonix : L’hôtel de la Folie Douce

Cet endroit à tout pour plaire, son emplacement, son style, son ambiance et son confort. C’était l’endroit parfait pour se ressourcer après plus de 20heures de courses pour Camille. Alors en image voici un petit tour d’horizon de l’hôtel. 

On commence par la détente avec la piscine face au Mont Blanc !

POOL PARTY 

Et notre superbe chambre pour vraiment se reposer. D’ailleurs Mahel et Mathis ont adoré !

ROOM PARTY

LE SALON ET LE JANSSEN

Le salon accolé au Bar LE JANSSEN, la aussi c’est hyper agréable de s’y détendre dans cette ambiance toute feutré qui sent bon l’hiver.

Cet hôtel est tellement branché ! Son cadre, l’accueil et les différentes ambiances font de cet hôtel situé au cœur de chamonix l’un de mes endroit favoris.

et si vous avez en vie de grignoter : les pizzas de la PIAZZA(tous les jours entre 12h00 & 23h00) sont délicieuses.  C’est LE spot en terrasse avec une vue incroyable sur le Mont-Blanc. 

Et ce qui est bon a savoir c’est que cet hôtel est kidsfriendly. Il est possibe de faire garder ses enfants au Kids Palace où une multitude d’activités sont organisées. Note à nous-même pour plus tard ! 

Et pour la suite des aventures nous avons fait beaucoup de balade dans Chamonix, du coté de Argentières avec les parents de Camille. Mahel & Mathis ont pris leur premier petit train rouge de Chamonix à 4 mois. Que de souvenirs pour une si belle aventure en Famille. 

 

Encore merci pour l’énorme soutien qui lui a été témoigné durant cette belle course mais également à l’organisation de l’UTMB et aux partenaires de longues dates : Columbia, Julbo et On running.

Vous devriez également aimer

Aucun commentaire

    Répondre

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.