Corse France

road trip en Corse : 3 semaine en van en famille

plage de Santa Giulia

Entre villes côtières colorées, routes forestières paisibles, falaises érodées par la mer, cascades en sous-bois ou jolis villages au charme incontestable, la Corse offre au voyageur tout un éventail de plaisirs. Partir en road trip en Corse, c’est plein d’occasions de s’offrir au farniente ou de se dégourdir les jambes, de sortir son appareil photo ou de déguster de délicieuses spécialités locales. La Corse, une fabuleuse destination pour découvrir des paysages de rêve à seulement quelques heures de chez vous.

Comment s’y rendre :

  • En ferry : compagnie Corsica Ferries entre Toulon et Ajaccio. Compter environ 7-8h de traversée. Nous avons fait le choix de prendre une cabine luxe vue sur la mer avec embarquement rapide pour le van ! Cela a un coût mais en vaut la peine avec deux bébés de 1 an.
  • En avion : Paris-Ajaccio avec Air Corsica, Air France ou Easyjet. Environ 1h40 de vol. Location d’un van sur place.

1ère étape :  les célèbres calanques de Piana – 2 nuits

Rien de tel pour démarrer notre road trip en Corse que de partir à la découverte des fameuses calanques. Le must étant de louer un bateau avec permis pour profiter pleinement de la beauté du site depuis la mer, des baignades dans les eaux turquoise et des lumières changeantes. Incontournables, les calanques de Piana sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial, depuis 1983. Nous en avons pris plein les mirettes devant ces paysages sublimes.

Grand luxe si vous avez la possibilité de partir hors saison (mai par exemple), vous ne croiserez qu’un minimum de bateaux.

  • Où camper :

Les Oliviers Pont de porto, 20150 Ôta – 04 95 26 14 49

  • Où manger :

Chez GinaPort de Porto, rive gauche, 20150 Ôta – 06 80 27 30 94

Des plats délicieux servis dans de jolies assiettes, une superbe déco, un bon rapport qualité-prix et des serveurs souriants, que demander de plus ?

2ème étape : Algajola vers l’île rousse – 1 nuit

Direction San Antonino, classé comme l’un des plus beaux villages de France et l’un des plus anciens de Corse. Accroché à son piton de granit à près de 500 m d’altitude, il est aussi l’un des plus hauts de la Balagne.

Depuis ces petites ruelles, la vue sur la mer est magnifique. A noter cependant qu’avec une poussette, il est difficilement praticable ; privilégiez le porte bébé ou le sac à dos.

Après une pause déjeuner sur les hauteurs, à nous Algajola, où se situe une vaste plage et surtout un super spot de Kite Surf.

Nuit sur place grâce à Park4night qui nous a permis de trouver un bel emplacement sauvage.

 

3ème étape : le Cap Corse à Nonza – 1 nuit

Sur la route vers Nonza, petite halte à Saint Florent pour déjeuner. Ce charmant port de plaisance est situé dans l’un des plus beaux golfes de la Méditerranée.

Nonza, village historique suspendu au rocher de U Monte est tout petit mais possède néanmoins de nombreux centres d’intérêt : ses petites ruelles, sa tour, son église, ses charmantes maisons et son panorama. Sans oublier sa vaste plage de galets noirs, bien appréciée car elle nous évitera les kilos de sable dans le van.

Encore une fois, Park4night nous permet de nous poser sur l’un des meilleurs spots face à la mer.

4ème étape : le village de bout du monde de la Corse : Tollare – 1 nuit

Réputée pour sa tour génoise circulaire datant du XVIe siècle, la plage de Tollare est constituée d’un mélange de galets et de sable gris. On peut parfois y croiser des vaches, ce qui plaira aux enfants. La baignade dans la crique, comme seul au monde, est bien agréable.

Au risque de me répéter, je remercie à nouveau Park4night, qui nous a indiqué un joli spot face à la mer, un vrai plus dans notre road trip en Corse.

 

5ème étape : la vallée de la Restonica  – 2 nuits

Ce matin, nous décidons de nous dégourdir les jambes en partant pour une magnifique rando jusqu’au lac de Mélo. Il faut compter environ 1h pour arriver jusqu’au lac en passant par de jolis chemins. Les points de vue sont multiples, prévoyez de nombreuses pauses photos ! La remontée est un peu plus sportive, pensez à prendre de l’eau et des casquettes. Pas d’inquiétude cependant, elle est pratiquée par beaucoup d’enfants pour qui la montée ne pose aucune difficulté.

A l’arrivée, la baignade dans la Restonica est fortement appréciée ainsi que le farniente au bord de la rivière.

  • Où camper :

Le camping de Tuani dans la vallée

Le gros plus : un emplacement de rêve au bord de la rivière qui traverse le camping et dans laquelle on peut facilement se baigner. Sanitaires très corrects.

 

6ème étape : Bavella – 2 nuits

Randonnée 1 :

Aujourd’hui, nous partons à la découverte des cascades de Purcaraccia dans le massif de Bavella. Ce site exceptionnel offre un spectacle à ne manquer sous aucun prétexte. A l’origine, c’est le petit ruisseau de Purcaraccia qui a creusé au cours de millions d’années un superbe canyon et créé de magnifiques piscines naturelles aux eaux turquoise entourées des fameuses cascades.

Attention cependant, il faut rester prudent. Prévoyez environ 1h30 de marche pour parcourir les 3 kms de sentier qui mènent à la cascade puis 1h30-2h de remontée. Équipez-vous de bonnes chaussures de randonnée et n’oubliez pas les gourdes d’eau fraîche. Le chemin n’est pas toujours bien balisé et les cailloux peuvent être glissants. Il y a également des passages où il faut traverser la rivière.

Itinéraire : rejoindre en voiture le Col Bocca di Larone, situé sur la route entre le Col de Bavella (13km) et Solenzara (17km). Se garer sur le parking au col ou bien le long de la route. S’orienter Sud-Ouest et rejoindre le premier grand lacet. Au point supérieur du virage en épingle à cheveux, emprunter un chemin bien visible qui mène dans le maquis jusqu’au ruisseau à traverser. Monter haut sur le côté situé en face. Là, traverser le rocher géant de Tafoni. Juste après, on atteint le premier bassin. Le chemin mène maintenant très raide à la cascade, où on rencontre d´autres bassins et les premiers toboggans. Le retour se fait par plusieurs chemins. 

Autres options de randonnées à Bavella :

Situées en plein cœur du Parc Régional Naturel de Corse, les Aiguilles de Bavella dominent le col de Bavella à 1218m d’altitude, considéré comme le plus beau de Corse par l’étendue et la richesse de son panorama. Le site se caractérise par de grands remparts rocheux de formes étonnantes, de couleurs allant du rouge le plus clair au gris le plus sombre et des pins laricio. C’est aussi le passage du mythique GR20. On y trouve de nombreuses randonnées qui mènent vers des lieux naturels magnifiques, des panoramas grandioses, des rencontres avec des animaux et des paysages hors du commun. Plusieurs parcours sont possibles, allant de la petite balade à la grande randonnée. A vous de choisir en fonction de vos envies et de votre forme physique.

  • Où camper :

Camping Bavella Vista

 

7ème étape : Porto Vecchio – 2 nuits

Après ces 2 belles journées de rando, quoi de mieux qu’un peu de plage et de farniente à Porto Vecchio. La plage de Palombaggia nous offre un véritable décor de carte postale. Impossible de ne pas tomber sous le charme de ces étendues de sable blanc et fin, de ces eaux turquoise, de ces rochers de granit rose ou gris et de ces pins parasols. Au programme : balades tranquilles, baignades, snorkeling ou châteaux de sable pour les loulous.

  • Où dormir :

Plage de Palombaggia parking à 10 euros la nuit.

8ème étape : Santa Giuilia – 1 nuit

Arrivés tôt le matin, nous avons pu profiter à fond de la baie de Santa Giulia. Des kilomètres de sable blanc et fin, une eau peu profonde, ce lagon est un petit paradis pour les enfants (et les parents).

Il est possible de déjeuner sur place, dans un cadre idyllique.

Parking payant 10 euros la nuit avec accès douche

plage de Santa Giulia

9ème étape Bonifacio – 2 nuits

Le lendemain, direction Bonifacio où nous resterons 2 nuits. La meilleure manière de découvrir la ville et ses alentours est sans aucun doute le sentier de Pertusatu. Longeant les falaises, il offre des vues imprenables sur la ville, les îles et la côte, et même la Sardaigne, à quelques kms. Facile et très adaptée aux enfants, c’est un must do !

Pour visiter la ville elle-même, pensez au porte bébé car ça grimpe pas mal. Emblématique avec ses maisons accrochées à la falaise de calcaire blanc, cette cité médiévale est un incontournable de Corse. Sa citadelle, ses étroites ruelles pavées, sa porte de Gênes, ses églises, son port et bien d’autres monuments seront à visiter. L’escalier d’Aragon (payant) est magnifique mais peu pratique avec des enfants car le port du casque est obligatoire.

Terminez la journée à la plage pour un joli moment de détente sur le sable blanc.

  • Où camper :

Le camping des îles Route de Piantarella, 20169 Bonifacio

Un super spot dans ce beau camping très propre, calme, avec piscine, tennis, mini-golf, à 5 minutes de la citadelle.

10ème étape direction Ajaccio avec un arrêt à Propriano – 1 nuit

La dernière étape de notre road trip en Corse sera Ajaccio. Mais pas avant une petite halte à mi-parcours, dans le joli village de Propriano qui nous permet de profiter de la plage et de son joli port de pêche. Une halte a suffit à notre goût. 

  • Camping U Prunelli magnifiquement arboré.

Puis on a retrouvé nos amis dans un petit paradis avec au programme bateau, baignade, repas délicieux. 

Pour conclure ce road trip en Corse

Si vous recherchez une destination incontournable pour un roadtrip en famille, facile, sans prise de tête, sans partir à l’autre bout du monde mais avec une sensation de dépaysement garantie (même si vous ne changez pas de pays), réservez votre Ferry.

Vous devriez également aimer

Aucun commentaire

    Répondre

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.