Hiver Turquie

Turquie : La magie de la Cappadoce en hiver !

Il y a un an jour pour jour, avant de partir à la découverte de l’Egypte, nous faisons escale en Turquie ! Un an déjà que je procrastine et que cet article traine dans « mes notes »en attendant sa publication.

Un an que nos souvenirs se font un peu plus flous chaque jour… mais en relisant ces MOTS, je me souviens quasiment de chaque détail, de chaque paysage qui m’ont séduit en CAPPADOCE.

La Turquie n’était qu’une étape avant de nous rendre au pays des pharaons. Et pourtant quelle étape !

Un pays que nous ne connaissons pas mais les prix plutôt attractifs au départ de Bordeaux et à destination d’Istanbul nous ont rapidement séduit. Dès notre arrivée, nous partons à la découverte de Göreme qui se situe au centre du pays.

On peut le dire, nous avons commencé le voyage en beauté !

Il est 20 heures, lorsque nous arrivons  à Istambul, nous hésitons entre prendre un vol interne ou le bus de nuit pour rejoindre Göreme.

Sur le site Métro, (une compagnie de bus Turque),  les horaires affichaient un départ toutes les heures. La réalité était toute autre.

Résultat, nous arrivons de nuit, dans le froid et dans une station de bus vide ! Les bus de nuit (directs) étaient tous partis ! Il fallait attendre une nuit supplémentaire.  J’imagine qu’à la lecture de ce récit vous palpez la tension dans le couple (ah ah).

Comme pour chacune de nos impasses, le dénouement fut positif ! Un homme nous a rabattu vers une autre compagnie de transports dont je n’avais pas vu passer le nom sur les sites avant notre départ. Il s’agit de la compagnie Kâmil Koç

(Il faut savoir que le bus est un moyen de transport très utilisé en Turquie. Du coup, pour les trajets grandes distances, ils s’effectuent de nuit et c’est plutôt pratique).

Nous attendons finalement 22h00, pour prendre un bus de nuit en direction d’Aksaray, une ville qui se situe à 60 kilomètres de Göreme. là, il faut prendre ensuite un autre bus en direction de Nevshiir.

Après 12h de route dans un bus (plutôt confortable) et de multiples arrêts, nous arrivons à Aksaray, dans une station de bus DESERTIQUE. Le mot est faible !

Il était très tôt et nous avons pu observer le lever de soleil depuis la route.

Une lumière très intense dans un paysage lunaire.  Il n’y avait rien. Seulement une grande ligne droite.

 

 

A notre arrivée, une statue érigée en forme de chien est dressée au milieu de la route. Il s’agit du seul édifice d’AKSARAY.

Nous ressentons rapidement ce sentiment « de bout du monde » ! Seuls dans une ville « fantôme », les voyageurs ne parlaient manifestement pas anglais ce matin-là ! Il nous était très difficile d’avoir des réponses à nos questions et notamment connaitre notre heure d’arrivée.

Je vous passe les détails de l’attente, de la panne du prochain bus pendant deux heures…. Un trajet bien fatiguant mais à  13h00 heures précisément, nous arrivons enfin à Göreme.

Les reliefs sont enneigés. Nous empruntons le chemin de notre petit hôtel  » le Sultan Cave Suite« .

Un superbe hôtel avec un point de vue depuis sa terrasse, digne d’un compte des milles et une nuit !

 

 

L’accueil, très convivial, consiste en une rapide visite des lieux et le traditionnel « Apple tea » ! Un vrai délice.

Nous étions seul dans ce décor de rêve !  Ce n’est en effet pas la période la plus fréquentée par les touristes Européens. En revanche, nous étions en pleine période du nouvel an Chinois. (Seule période à priori pendant laquelle ils ont des vacances).

Nous partons à la découverte du musée de plein air de Göreme. Une nature dépaysante, aux milieux d’églises troglodytes magnifiquement conservées.

Mais le plus spectaculaire nous est offert lors de notre grande marche dans la Red & Rose Valley.

Il faut savoir que la Cappadoce est d’origine volcanique. Ces formes allongées appelées « cheminées de fées » sont l’agglomération de cendres et de boues rejetées des anciens volcans. Et siècle après siècle, l’érosion a sillonné ces vallées autrefois habitées. C’est tout simplement incroyable de découvrir tout ce patrimoine et s’imaginer des gens vivant là.

 

 

Le lendemain on réalise un sacré rêve d’une heure avec la compagnie Maccan.

Le réveil sonne vers 4h00. Le responsable de l’agence nous récupère à notre hôtel pour effectuer un vol de rêve, au lever du soleil ! Nous étions 8 dans la nacelle. Un privilège quand on sait que certaines agences volent avec 30 personnes !

La montée se fait tout en douceur et en quelques minutes, nous voilà à plusieurs mètres au dessus du vide.

Les températures sont négatives. Avec nos plusieurs couches de vêtements y compris de chaussettes, nous sommes confinés dans la nacelle. L’hiver est bien là et la neige sur les cheminées de fées en témoignent.

Le vol se déroule tout en quiétude. On entend seulement le bruit du bruleur qui nous permet de prendre de la hauteur.

ABRACADABRA, s’exclamait notre pilote 😉 Ses incantations ont réellement eu un effet magique sur nous !

On admire simplement le ballet des montgolfières

 

 

 

3 jours à Göreme que faire ?

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive mais il s’agit des grandes lignes de notre programme durant ces trois jours.

  • Une randonnée dans la  Red Valley, la Rose Valley et la Love Valley.
  • Un vol inoubliable en montgolfière
  • La découverte du barbier turque pour Camille (il s’en souvient encore avec une épilation des lobes d’oreilles)
  • Louer un Scooter pour s’aventurer aux alentours de Goreme.
  • Dîner dans une taverne et déguster leurs traditionnels plats cuisinés dans les poteries

Nous quittons la Cappadoce avec un vol interne d’une heure seulement cette fois-ci pour rejoindre la capitale.

J’espère que cette petite escapade vous donnera autant envie qu’à nous de tenter l’expérience d’un vol en montgolfière et découvrir cette région inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

– Güle Güle –

 

Vous aimerez aussi ...

14 commentaires

  • Répondre
    Aurelia - Tripinthecity
    13 février 2017 at 0 h 54 min

    Le Capadoce, cette région semble totalement hors du commun et hors du temps !
    Et je dois avouer que le vol en mongolfiere fait plutôt rêver 🙂

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      13 février 2017 at 22 h 29 min

      Merci Aurélia,
      On ne s’attendait pas vraiment à autant de magie dans cette région de la Turquie.
      En effet le vol c’était un peu la cerise sur le Gâteau 😉

  • Répondre
    Stephanie
    15 février 2017 at 19 h 02 min

    Que dire à part « wow !!! » c’est très beau ! Complètement magique !

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      17 février 2017 at 14 h 24 min

      Merci Stéphanie, Je viens de faire le lien seulement entre ton compte instagram et ton commentaire 🙂
      c’était une belle découverte et mise en bouche pour découvrir l’Egypte.

  • Répondre
    margaux
    16 février 2017 at 7 h 07 min

    Que c’est beau ! C’est avec quelques unes de ces photos via Instagram que j’ai découvert votre blog ! J’ai ri en lisant le récit du voyage, finalement l’imprévu lié aux transport est vite pardonné par la magie de la région ! ça donne envie de partir là maintenant tout de suite ! Bonne journée

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      17 février 2017 at 14 h 25 min

      Merci Margaux. Instagram c’est vraiment génial pour découvrir des endroits encore inconnu. ça permet de faire des projets en fonction de ses envies.
      Ah ah oui les aléas du voyage ça n’est jamais vraiment tout rose. c’est aussi ça le charme d’un voyage unique.

      Doux week-end à toi 😉

  • Répondre
    melanie
    21 mars 2017 at 14 h 20 min

    Que c’est beau! C’est magique comme endroit!

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      21 mars 2017 at 21 h 24 min

      La Cappadoce c’est magique est encore plus en hiver. Des flocons de neiges saupoudrés sur ces cheminées de fées, c’est juste Waouh !
      La Turquie est de manière générale boudée mais c’est dommage, ce pays regorge de trésor tout comme l’Egypte que nous avons découvert ensuite… Je pense que tu adorerais !

  • Répondre
    Hosting
    16 mai 2017 at 1 h 01 min

    L histoire de cette brioche commence chez Iza, elle imagine une brioche qui a la forme d une cheminee de fee de Cappadoce et en la traduisant a sa facon en turc ca donne le nom de amp;Bouldouk amp;, il restait le faconnage qui est inspire par le pain Shorgoghal.

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      16 mai 2017 at 20 h 54 min

      Trés sympa cette histoire 😉

  • Répondre
    Charlenn
    20 novembre 2017 at 20 h 34 min

    Superbe !
    Je pense y aller en couple en janvier/février….
    Mais je me pose pas mal de questions quant aux températures et aux choses à faire… Je suis déjà hyper surprise de la montgolfière par des températures négatives !
    Tu penses que c’est faisable ?

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      20 novembre 2017 at 21 h 10 min

      Merci beaucoup ! C’est une super période, nous y sommes aussi allés en février 2016. Il faisait froid par contre entre 0 et 5 degré. J’avais d’ailleurs plusieurs paires de chaussettes à mes pieds pour le vol en Montgolfière. L’agence que j’ai recommandé pratique des vols dans des petites nacelles de 8 personnes maximum à l’inverse des entreprises concurrentes.

      ça promet d’être grandiose 🙂

  • Répondre
    Florette
    5 décembre 2017 at 9 h 59 min

    J’aime beaucoup la Turquie mais je n’ai pas encore fait la Cappadoce que je repoussais pour des périodes plus ensoleillées mais a priori c’est magique en hiver.
    Avez-vous une idée du budget et du temps idéal à passer pour en profiter : 2 jours suffisent-ils ?
    Merci pour le témoignage et la réponse

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      5 décembre 2017 at 22 h 22 min

      Bonsoir Florette,

      Nous ne connaissons que Istambul et la Cappadoce. C’est vraiment magique en hiver. Je n’ai évidemment pas de point de comparaison avec l’été mais je peux vous dire que le site enneigé est tout a fait féerique à cette saison. Je pense que 2-3 jours sur place suffisent.
      L’hotel dans lequel nous étions était tres authentique avec un tarif peu élevé. Ce n’est pas vraiment cher sur place. la seule activité un peu onéreuse c’est le survol de Goreme en montgolfière. Indispensable à mon goût.
      Je vous souhaite de bonnes vacances sur place en attendant votre retour.

      Amanda

    Répondre

    *