Alaska Seward

Seward & l’ascension « The Harding Icefield »

Arrivés à Seward  vers 16h, nous nous rendons direction l’ascension d’un autre glacier le « Harding Icefield ». Déjà rien que le nom ça promet…

J’avais vu sur pas mal  de site que l’ascension était très dure mais surtout qu’à l’arrivée, il y avait une vue imprenable sur le glacier . C’est l’un des seuls glacier  qui est accessible au public et à pieds. Depuis des années en revanche, avec le réchauffement climatique, il ne cesse de fondre et donc de se décaler …

Sur la route en se rendant à l’EXIT GLACIER de 2014 sont disposés des panneaux avec des dates, enfin plutôt des années. Ces années délimitent l’emplacement où se situait le glacier… Il y a une sacré distance entre 1998 et aujourd’hui … on a du  parcourir environ 3 kilomètres.  Arrivés sur place il y a pas mal de touristes.

Au final et sincèrement ce n’est pas vraiment magique.. c’est certainement du à notre précédente expérience au KENNICOTT GLACIE. On décide alors d’emprunter le chemin du trail  « THE HARDING ICEFIELD » c’est un trail de 8,2 mile soit 13 kilomètres.

Allez hop ….on démarre avec l’éternelle mise en alerte des ours… j’ai envie de dire : »même plus peur » …En effet, il faut toujours rester en alerte en cas de rencontre avec un ours.

Ce trail se décompose en deux paliers et il semble être plutôt bien balisé.

Le 1er se fait assez rapidement en à peine 30 minutes. En revanche il y a pas mal de dénivelé. Ca grimpe un peu .. comme on part seulment pour la fin de journée, nous ne sommes pas vraiment chargé. la végétation est différente des autre trek, c’est très vert.

Processed with VSCOcam with f2 preset

IMG_8428

Il faut savoir que le trail est prévu entre 6 et 8 heures.

Arrivée au 1er palier c’est vraiment très chouette un beau glacier tout sculpté nous attend… on décite de se rendre au dernier palier the »END OF THE TRAIL ».  A vrai dire on est un peu surpris .. sacrément bien équipé pour ce voyage on se fait de nouveau surprendre par la neige… On ne réfléchit pas vraiment et on décide de continuer afin d’avoir cette vue incroyable au sommet.

La neige c’est froid … nos chaussures et nos pieds sont trempés, on décide d’arpenter le trail en trottinant… après tout c’est plus physique et surtout ça réchauffe.

pas tellement pratique, nos chaussures glisse et on a même pas de gants…;-(  les autres randonneurs sont de plus en plus couvert et équipés de batons de marche.

Sur le chemin, la carte sim acheté sur place et tant destestée pour son inutilité, nous offre exceptionnellement la possibilité d’avoir du réseau.. sur le coup on HALLUCINE, car malgré l’altitude Camille décide de faire un Skype avec son petit frère en direct du CANADA. Il était tard pour lui, mais il a pu partager de brèves moment (en live) avec nous pendant l’ascension de ce glacier.  C’était assez marrant..

Un peu éprouvé par le froid… on arrive enfin au bout du bout.. un désert tout blanc.. on ressent bien le froid sur le visage.

Et puis il y a une odeur…je sais pas une odeur de froid comme lorsqu’on plonge la tête dans les congélateurs de PICARD.

La vue est superbe quand bien même qu’elle soit un peu bouchée.

IMG_8425

IMG_8389

IMG_8387

Processed with VSCOcam with f2 preset

On redescend très rapidement.. on s’amuse même a doublé les gens et se mettre un petit défit de temps… on ne profite plus réellement du paysage mais le trail se transforme en petite course.

Un trek bouclé en 3h30 !

Sincèrement les 8 heures annoncées sont pas vraiment justifiées. En 6 heures et en prenant réellement son temps, le trail peut se terminer en 6 heures.

A la fin du trek on décide d’aller dormir dans un parc à proximité sauf qu’une affiche  met en avant un véhicule totalement endommagé par un ours. Etrange mais pas super inspiré .. dans la voiture il y a forcément de la nourriture… des produits cosmétiques donc c’est assez contraignant de tout vider dans un box prévue à cet effet.

IMG_8449

Du coup on dort au bord d’une route… pas glamour mais beaucoup plus safe !!!

Le lendemain on décide de se balader tranquillement dans le village… Il y a surtout beaucoup de boutiques de touristes… c’est l’occasion de ramener quelques souvenirs.

Processed with VSCOcam with f2 preset

IMG_8486

Processed with VSCOcam with f2 preset

On décide de cuisiner des spaghettis mais là c’est le drame… Systématiquement lorsque que j’égoutte les pâtes il y en a toujours une dizaine qui tente de s’échapper.. Camille se moque bien de moi … il a en « théorie le coup de main pour réaliser l’essorage » 😉 Sauf ce jour où  … plus de repas …

l’intégralité des pâtes sont renversées sur le parking à proximité des restos.. les gens rigolaient..C’est quand même un peu la honte.. (En effet, remis dans un autre contexte au hasard… 😉 :  imaginez se rendre dans les allées de tourny avec notre popote et renverser le plat à coté du restaurant l’entrecôte…. ) c’est si peu dire quand je dis la honte !

Processed with VSCOcam with f2 preset

Processed with VSCOcam with f2 preset

Plan de secours, un bon petit hot dog de station de service  … hummmmm, ça faisait bien longtemps…

Après cette journée plutôt reposante la dernière ville avant notre retour HOMER… ! On s’arrête à RUSSIAN RIVER découvrir la multitude de Pêcheurs de saumons.

IMG_8521

IMG_8509

Processed with VSCOcam with f2 preset IMG_8846

 

 

IMG_1535-0.JPG

 

Vous aimerez aussi ...

2 commentaires

  • Répondre
    Cecile k
    14 septembre 2014 at 19 h 20 min

    Super tous ces récits !! Ca permet vraiment de mettre des mots et émotions aux magnifiques photos du voyage . Merci !!!

  • Répondre
    Mathilda
    16 septembre 2014 at 16 h 35 min

    Je rêve d’aller visiter l’Alaska! Je suis une amoureuse des pays froids! J’ai fait l’Ecosse cet été (j’ai cru comprendre que vous y étiez en ce moment), et en voyant vos photos, j’avais la larme de ne pas avoir passé plus de temps sur l’île de Skye! A mon immense regret, je n’y ai passé qu’une nuit, le temps de voir Kilt Rock, un peu de Portree, et pour finir les Emerald Pools!

  • Répondre

    *