Californie

La mythique highway 1, part 5 : L’emblématique ville de Los Angeles

Nous voilà de retour avec le dernier récit de notre road trip en CALIFORNIE, qui est aussi le premier article de 2017 ! Déjà 2017 !!! 2016  a filé à grande vitesse.

Comme janvier n’est pas encore terminé, on en profite pour vous souhaiter (à nouveau), une excellente année avec comme bonnes résolutions d’être heureux(se) de vivre sa vie mais surtout de croire en ses rêves…sans oublier de faire jolis voyages.

LE BONHEUR EST PARTOUT OÙ L’ON VEUT LE TROUVER !

Et c’est justement à Los Angeles et ses alentours (Venice Beach et Santa Monica) que nous avons eu le sentiment de nous émerveiller de multiples petits bonheur. Cette ville si emblématique est pleine de démesure que ce soit la hauteur de ses buildings ou l’étendue de ses plages.

Qu’on le veuille ou non, les films et les séries américaines nous ont largement fait découvrir une partie de cette IMMENSE VILLE.

Dès notre arrivés, et notamment sur Koreantown, un imposant immeuble gracieusement coloré et fournis en palmiers s’offre à nous.

Le voici, The LINE HOTEL, cet hôtel dont tout le monde parle avec sa vue délirante sur la ville.

Quelques minutes plus tard, la sonnerie de l’ascenseur retentie pour nous annoncer notre arrivée au 14ème étage !  Moquette fleurie et mur bétonné nous voilà devant la porte de notre chambre. On se laisse surprendre par cette intense lumière provenant de la baie vitrée. Nous y sommes, dans cet endroit urbain chic dont la vue est juste spectaculaire.

On installe nos affaires, la robinetterie clinquante et dorée de la salle de bain nous éblouie. C’est aussi ça Los Angeles, une ville bling-bling !

Une décoration hyper tendance mixant industriel et design. Chaque objet est minutieusement étudié.

Notre chambre fut parfaite avec cette vue à tomber sur la ville et le Hollywood Sign ! Un spectacle dès notre réveil. Enfin, je n’ai pas vraiment attendu le réveil ! Je me suis efforcée de fermer les yeux mais l’envie était bien trop grande d’observer toutes ces petites lumières qui s’échappaient des fenêtres de la ville !

 

 

Quand on parle de Los Angeles, des clichés nous viennent en tête !  Cinéma, acteurs et donc Hollywood…

Nous voulions nous aussi marcher sur les étoiles avant de découvrir d’autres coins de Los Angeles. Il faut savoir que le  WALK OF FAME se mérite. Après de bonnes heures en voiture, nous arrivons sur un « petit boulevard ». Des étoiles aux différents noms sont apposées au sol. Nous n’en reconnaissons que peu, en gros juste les acteurs les plus connus et Shrek (ah ah) !

Pour résumer, un endroit qui n’est en aucun cas incontournable. Ce n’est heureusement pas ce boulevard qu’il faut retenir de LA.

Le palmier, véritable symbole de la Californie, est toujours présent. Devant les façades d’immeubles ou le long de la plage, il est absolument partout !

La ville est juste immense. Des boulevards qui n’en finissent plus et des transports quasiment inexistants. En revanche, vous trouverez des voitures de luxe par milliers. C’est donc en voiture que nous avons découvert une bonne partie de la ville, et même si LA est aérée, la ville s’étend sur plus de 1200 km2. 

Il y a beaucoup de chose à voir et à faire mais le temps… Le temps est précieux quand on voyage mais la patience est le Maitre mot pour rester ZEN à Los Angeles. Nous avons eu le sentiment de perdre beaucoup de temps en voiture.

La réflexion de ses habitants prend tout son sens :   » Los Angeles se vit mais se visite difficilement« .

On décide de se balader et découvrir BEVERLY HILLS, étant moi-même une grande fan de la série pendant mon adolescence (oui j’avoue). Nous arpentons ses rues aux demeures plus impressionnantes les unes que les autres. En revanche, loin de nous est venu à l’idée d’aller dépenser des fortunes dans des boutiques quasiment inaccessibles :-). On s’est contenté d’apprécier ce quartier mais surtout cette vie pleine de contrastes.

 

Los Angeles est aussi réputée pour son Art avec une grand « A ». Nous avons donc eu la chance de découvrir un autre aspect de cette grande ville. Pour tout avouer c’était plutôt une ville dans la ville.

Passionnés de photographies, d’Art et de design, Voyageurs du Monde a su répondre à nos attentes en nous proposant une visite avec Andre Miripolski.   Depuis quelques années, il vit avec d’autres artistes (devenus évidement ses amis), dans un ancien entrepôt réaménagé, La Brewery .

Une belle communauté d’Artistes qui partagent leur vision de la vie qu’ils mettent au service de leur Art.

André Miripolski, est un artiste mondialement connu. Il nous a ouvert les portes de son univers et je peux vous avouer que la surprise a été de taille. Cette visite est bien plus enrichissante que dans n’importe quel musée. Dans son atelier, entourés de ses oeuvres, il s’est livré sur son parcours personnel et artistique. Nous avons échangé toute une matinée sur sa vie. Un chemin parcouru qui laisse songeur sur celui qu’on emprunte actuellement. Il a continué sa visite avec d’autres ateliers et notamment celui de Dave Lefner. J’ai d’ailleurs ramené un joli souvenir de son atelier. (Il n’est toujours pas accroché dans l’appartement mais je ne désespère pas…)

André  a été d’une générosité exceptionnelle et a su nous transporté dans son univers.

 

– VENICE BEACH –

Une ambiance chaleureuse se dégage de cette ville si mythique et c’est si peu dire. 

Venice Beach, c’est le berceau du mouvement hippie, du Surf, du skate.

Cet endroit est le reflet d’une cohabitation de diversité culturelle qui lui donne son côté EXTRAVAGANT.

Un incontournable et surtout le célèbre « Boardwalk ». Une multitude de Petits marchands, peintres, sculpteurs, masseurs, danseurs et body buildeurs offrent un spectacle tout au long de la journée et le tout dans une ambiance totalement décalée.

On s’est arrêté quelques instants à Muscle Beach. Ici, on ne plaisante pas avec le culte du corps !

Tous les sports sont représentés, avec ses terrains de basket, de tennis et l’incontournable skate park, on n’a pas vu le temps passé.

 

 

Venice, c’est sa grande plage, sa piste cyclable et sa promenade mais c’est aussi une longue avenue commerçante du nom de son fondateur Abbot Kinney. De grands palmiers rythment notre passage le long des boutiques branchées.

C’est une rue à la fois commerçante et à une liste de bonnes adresses pour déjeuner comme le Butcher’s Daughter un Vegan qui ne fait pas de mal au cours de notre road trip. Dans un cadre évidemment verdoyant nous avons savouré ce déjeuner healthy 🙂

  

 

Venice,  c’est aussi la « petite Venise californienne » avec ses petits canaux sur l’eau. Encore une fois l’architecture des maisons interpelle. A Chacun son style ! Le long des berges tout est fleuri. C’est un endroit si calme !!!

On y observe les canards et les ondes qui laissent derrière eux  quand ils fanent la surface. 

Sans oublier les charmants petits ponts qui donnent du relief au décor pour mieux ressembler à la Venise italienne. 

Un poste de garde côte et sa voiture pick- up.

 

Ce quartier de Los Angeles vaut le détour… Ce côté totalement extravagant, déjanté est assez amusant.  Julien (un Français expatrié) nous a relaté sa vie au quotidien entre promenade le long du board walk (qui est aussi un endroit privilégié pour les campements de fortune des sans-abris), et surf. Il nous en a dit un peu plus sur cet endroit bohème qui autrefois était infréquentable.

C’ets comme si le temps n’avait pas de prise dans ce petit village californien. on croise de tout et je suis certaine que chaque personne à une histoire assez fascinante à raconter.

Ajourd’hui, venice beach c’est l’endroit ou se retrouver mais surtout surfer. Ce jour les vagues n’étaient pas immenses mais nous avons bien rigolé.

On a aimé cette ambiance « de vacances à la ville »et nous avons donc décidé de prolonger la fin de ce road trip du côté de Santa Monica. !

 

-SANTA MONICA-

Les immenses plages de Californie continuent à Santa Monica. En arrivant on reconnait très vite les lieux.
 
La jetée avancée dans l’eau avec son mini parc d’attraction était un bon indice ! Il y a foule et la grande roue scintille au loin depuis la plage !
 
Nous prenons possession de notre dernier petit hôtel de charme le PALI HOUSE situé dans une petite court verdoyante.
 

 

Cette petite ville à part entière est bien plus calme que sa voisine.
 
Nous n’étions pas en manque d’activités mais nous avons voulu découvrir cette vie au coucher du soleil.
On se laisse prendre au jeu de la fête forraine et on retombe en enfance ! Et avec Timothée on a même gagné une peluche en forme de DONUT !! Dommage pour Camille il a raté de peu le ballon de baudruche.

 

Ce voyage est encore passé trop vite. En repartant, nous profitons d’un dernier hamburger (tellement cliché) mais je dois bien reconnaître que cette fameuse chaine de burgers californiens : In-N-Out propose des burgers terriblement bons.

J’espère que ce dernier article dédié à Los Angeles, Venice Beach et Santa Monica vous aura plu.

Cette dernière étape de notre road trip nous aura permis de découvrir une autre facette de la Californie.

Retrouvez L’ensemble de nos récits ci – dessous, mais aussi notre road trip sur le site  Voyageurs du Monde.

 

Vous aimerez aussi ...

6 commentaires

  • Répondre
    Marie
    30 janvier 2017 at 15 h 09 min

    L’ambiance de Los Angeles semble tout à fait incroyable et exactement comme dans les films !! Je rêve de m’y rendre un jour pour le côté « vacances à la ville » que vous décrivez si bien… Magnifiques photos 🙂

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      30 janvier 2017 at 20 h 49 min

      Merci Marie pour ce compliment. C’est assez magique La Californie.. la douceur du climat, les gens sont très ouverts. On est allé de surprise en surprise sans rien vraiment attendre de cette Grande ville et Venice…C’est complètement décalé 🙂
      Je te souhaite de beaux road trip pour 2017 !

  • Répondre
    margaux
    31 janvier 2017 at 8 h 48 min

    Hello les voyageurs ! Suie à notre petit échange en privé sur Instagram j’ai réalisé que je passe trop souvent par ici sans laisser de commentaires ! Et pourtant j’ai tord tellement j’en prends pleins les yeux à chaque article 🙂 Donc, pour reprendre ce que je disais sur insta, j’aime particulièrement les images et leur « mise en page ». Je ne sais pas trop si on peut dire ça. Je trouve la mise en page bien faite, un bon dosage de photos et de textes. Le récit apporte la touche personnelle aux photos. Je suis une grande rêveuse et me projette dans vos voyages, que se soit à LA ou lors d’une rando en montagne (Grenobloise un jour… grenobloise toujours <3 ) Pour finir, sachez que vos photos finissent très souvent dans mes tableaux Pinterest pour inspirer mes futurs voyages! 😉 Bonne journée ! Margaux

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      17 février 2017 at 14 h 28 min

      Margaux, tellement adorable ton message. Ca fait du bien de le relire pour se motiver à faire toujours mieux.
      Top pour les tableaux pinterest c’est fait pour.. Belle journée à toi
      Amanda

  • Répondre
    Stephanie
    8 février 2017 at 14 h 57 min

    En vous lisant j’ai l’impression que LA est une ville super cool, alors qu’en fait j’en n’ai pas un si bon souvenir que ça! Il ne s’est rien passé de grave, mais justement, je crois qu’il ne s’est rien passé pour nous, ça ne nous a pas fait « tilt ». C’est un peu dommage, mais quand je les des articles ici et là disant que LA c’est super, je me demande un peu ce que j’ai raté ou pas vu 😉
    En tout cas votre article est très chouette, tout comme vos photos !

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      10 février 2017 at 9 h 26 min

      Coucou Stéphanie,
      Pour répondre à ta question,je ne pourrais pas vraiment te dire si tu as raté quelques chose de ton voyage. Je pense qu’il y a des endroits ou des villes où le ressenti n’est tout simplement pas le même. Los Angeles c’était la dernière étape de notre road trip.. et puis d’avoir découvert un Hôtel comme le Line c’était magique.
      EN revanche, pour la circulation nous avons détesté si ça peut te rassurer. C’est une ville mythique et on s’est en effet bien amusé à surfer quelques vagues à Venice Beach, réussir à gagner quelques peluche à la fête foraine de Santa-Monica, découvrir un endroit totalement unique (un atelier d’artiste).
      C’est une ville dans laquelle je repasserais surement un jour. La vie à l’air si douce du côté de Venice.

      belle journée & bon week-end

    Répondre

    *