Cuba Viñales

Cuba #2 : La Vallée enchanteresse de Viñales

A quelques heures seulement de La Havane, le changement de décor est assez saisissant. Avec ces grands espaces verts, la  Vallée de Viñales est un véritable enchantement.

La beauté de l’île de Cuba prend tout son sens dans cette petite ville colorée, nichée au coeur de la vallée du même nom.

Nous arrivons en taxi collectif à notre CASA particulares, couleur « rose bonbon ». Blottie au début d’une longue rue de maisons aux couleurs pastels, on y admire chaque détail de ces petites habitations.

Un vrai village de « Pollly Pocket » géant !

Tout est parfaitement accordé et symétrique. Des rocking-chairs sont disposées face au fenêtres des maisons dont la porte est toujours ouverte. Certain cubains en profite pour s’y balançer en attendant leus voyageurs.

Ici on ne plaisante pas, plus de 800 Casas Particulares sont disponibles. Et c’est tant mieux, car pour nous, il est impensable de voyager autrement, à Cuba, que chez l’habitant !

Processed with VSCO with f2 preset

Ton sur ton pour Camille

vsco-photo-4

COCO trés bavard

Processed with VSCO with f2 preset

Toujours ces magnifiques américaines

vsco-photo-3-2

Les rocking-chairs soigneusement accordées à cette maison

B

 

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

 

Petit déjeuner vitaminé et ensoleillé

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Cette image illustre parfaitement l’atmosphère qui règne à Viñales. Un exemple typique : cette femme qui sourit dans sa rocking chair a clairement laissé filer le temps ! Un instant capturé qu’on lui a proposé de récupérer.

Et nous voici à l’attendre devant la porte de sa maison. Un peu de temps passe et la voilà qui revient et nous tend un papier ! Avec Camille, on se regarde d’un air étonné. Sur ce papier elle a noté son « adresse postale » !!!

Et oui, comment a t-on pu oublier la quasi inexistence d’internet. Ici, vous serez réellement dépaysé.

Pour se distraire, il n’y a rien de mieux que s’asseoir à la terrasse d’un café sur un fond de musique Cubaine.

Une ambiance savoureuse à n’importe quel moment de la journée.

 

Processed with VSCO with f2 preset

BL

Passion Cactus 

Processed with VSCO with f2 preset

L’attente de la pizza cubaine à 1 CUC (ouvert uniquement le midi)

 

Le soir, on décide de contempler le coucher de soleil depuis l’hôtel : LOS JAZMINES.
Un point de vue panoramique à ne pas rater pour admirer ces grandes falaises de calcaires appelées les Mogotes.

Le temps s’était comme arrêté…

 

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

vsco-photo-1-5

IMG_6972

On respire l’air pur et on se délecte avec de délicieuses Pina Colada

 

Pour cette soirée, nous décidons de nous rendre à Vélo au restaurant « BALCON DEL VALLE« .

Un endroit exceptionnel avec vue sur la vallée.

Si vous êtes motivés, tout comme nous, prenez votre vélo pour accomplir 3 kilomètres en montée. Nous avions été un peu surpris par le dénivelé et je crois au passage que notre hôte nous a un peu bizuté : -) !

vsco-photo-2-9

Processed with VSCO with f2 preset

Le restaurant est juste derrière la maison bleue

Le menu est de 12 CUC par personne. C’est un peu cher par rapport aux tarifs pratiqués par la ville mais la vue en vaut vraiment la peine.

Processed with VSCO with f2 preset

Pour notre dernier jour, on reprend nos vélos (8CUC / personne à la journée)

Processed with VSCO with f2 preset

Triste réalité, le coq perdant est transformé en sandwich au poulet 

 

vsco-photo-4

vsco-photo-1-2

Après cette animation du samedi après-midi, la nuit, la ville se transforme au rythme de la musique !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Comment se rendre à Viñales depuis la Havane ?

Plusieurs options sont susceptibles de répondre aux attentes de chacun des voyageurs. Vous aurez le choix de voyager avec :

  • Le bus (Au choix : la compagnie VIAZUL ou CUBANACAN).  La réservation peut se faire depuis Le centre de La HAVANE à L’hôtel Inglatera ou l’hôtel Plaza.
  • le TAXI collectif appelé « Collectivo » se partage avec plusieurs autres voyageurs (De La havane à Viñales, le prix varie de 15 à 20 CUC par personne)

Le prix du taxi collectif et du bus est similaire. Le temps de trajet en taxi est nettement plus court.

  • Taxi privé avec Chauffeur (environ 70 cuc la course)
  • Location d’une veille américaine et déplacement par ses propres moyens. La meilleure option pour être libre mais le prix est assez élevé envion 80 CUC par jour.

Nous avons opté pour le « COLLECTIVO ». Un moyen plutôt rapide et efficace que vous pouvez réserver la veille depuis votre CASA PARTICULARES. Votre hôte se fera un plaisir de réserver votre chauffeur pour vous.

 

Comment choisir son hébergement ? 

A Cuba, vous aurez toujours le choix entre un hôtel ou une CASA PARTICULARES.

A Vinales, plus de 800 casa particulares sont recensées. un mode d’herbgeemnt en considérable essor sur l’île ces dernières années.

Pour nous, il est impensable d’envisager dormir à Cuba et plus particulièrement à Vinales sans dormir chez l’habitant. De belles rencontres sont assurées.


Nous avons donc dormi à la CASA SALOME :

Adresse : Calle CAMILO Cienfuegos MRO.60 B, Vinales, Pinar del Rio, CUBA C.P 22400

Mail : christophe_guinot@hotmail.com

Un endroit charmant pour 25 CUC la nuit, le petit plus ici on parle français .


Il y a deux hôtels :

  • DOS JAZMINES
  • L’ERMITA

Ces deux Hôtels ont une piscine mais eloigné du coeur de la ville. Le plus, la vue panoramique sur les mogotes.

Comment choisir son restaurant :

Qui dit ville touristique, dit beaucoup de « paladares ». Nos coups de coeur :

  • EL BALCON DEL VALLE un restaurant délicieux avec une vue imprenable sur la vallée (environ 12 CUC le menu. il est indispensable de réserver car très prisé).
  • le midi, vous pouvez manger sur le pouce dans la rue principale, une pizza cubaine pour 1 CUC
  • EL OLIVO, un restaurant indiqué dans le lonely planet mais délicieux (coup de coeur pour la moussaka)
  • n’hésitez pas à manger chez votre hôte qui se fera un plaisir de vous servir le double en quantité.

 

Nos 10 incontournables à VINALES :

  • Un point de vue à ne pas manquer pour contempler le coucher de soleil dans la vallée : l’hôtel de LOS JAZMINES.
  • Un restaurant délicieux avec vue : « BALCON DEL VALLE« .
  • Louer un vélo et se balader dans la vallée pour y contempler les différentes cultures de cette belle campagnes. (Oublier la cave de palmerito (2CUC l’entree) pour y trouver une simple grotte)
  • La folle ambiance des combats de coq le samedi (tout prés de l’hôtel) l’ERMITA.
  • S’asseoir à la terrasse d’un café sur un fond de musique cubaine
  • Laisser le temps filer sur la rocking chair de votre Casa et discuter avec votre hôte
  • Une ballade à cheval au lever ou coucher du soleil (pas ou peu de touristes)
  • Découverte des fabriques de tabac
  • Savourer un délicieux et copieux repas chez l’habitant

On pourrait rajouter de vous rendre à la plage de capo Jutias .. Nous n’y sommes pas allés mais selon l’habitant c’est un endroit assez authentique, à l’inverse de sa copine Cayo Levissa.

Le contraste entre La Havane et Vinales est assez saisissant. Son côté rural et paisible fait de cette vallée inscrit au patrimoine mondiale de L’unesco un endroit à ne pas manquer lors de votre voyage à Cuba.

Que ce soit en vélo ou en randonnée, « cette belle campagne » est facile à explorer soi-même.

D’une immensité spectaculaire, du vert du vert et encore du vert seront les maîtres mots de ce séjour ! Une détox pr les yeux !

On peut même dire un endroit bucolique des plus romantique …

N’hésitez pas à aller sur le blog de Skyscanner découvrir ou redécouvrir notre take-over et nos article sur la ville de La Havane.

Vous aimerez aussi ...

16 commentaires

  • Répondre
    carla
    21 juin 2016 at 22 h 00 min

    ohhh que c’est beau… j’ai adoré Vinales, il y règne une ambiance tellement particulière, encore plus hors du temps qu’ailleurs… A Cuba on peut vite tout oublier très vite, se saisir juste de l’essentiel, à Vinales ce sentiment m’a semblé encore plus fort, et cette nature…. hmmm… merci pour la douce promenade là bas et dans mes souvenirs 😉

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      21 juin 2016 at 23 h 16 min

      Merci Carla…contente de t’avoir de nouveau fait voyagé dans cet endroit que tu connais si bien. Une destination à la fois reposante et riche en activités.
      On a également adoré ! Je crois bien que la balade à cheval au lever du soleil nous a le plus enchanté.
      Belle soirée à toi. Es-tu allée à Trinidad ? ce sera notre prochain article 🙂

      • Répondre
        carla
        23 juin 2016 at 0 h 41 min

        oui nous avons passé quelques jours à Trinidad et avons a-do-ré ! j’ai déjà hâte de lire ce prochain article… 😉 cet été, avec un peu de temps, je me plonge dans mes photos et commence les publications… à part les quelques aperçus publiés sur le blog je n’ai rien mis, j’avais besoin de les garder encore un peu pour moi, et c’est vous qui me donnez à présent envie de partager à mon tour… c’est un voyage bouleversant, ne trouves-tu pas?
        * ma fille de 12 ans est subjuguée par ces photos, et revis pleinement sa randonnée à cheval!!! mémorable…

  • Répondre
    Daïnah
    22 juin 2016 at 14 h 14 min

    Les photos sont très belles 🙂 Je reviens d’Indonésie et ils sont aussi fans de combats de coqs. Cela a piqué ma curiosité mais l’état et le traitement des coqs m’a laissé dubitative…En tout cas cela donne envie de voyager dans des villes aussi colorées !

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      24 juin 2016 at 8 h 39 min

      Oh oui l’Indonésie, un si jolis pays ! Camille avait fait aussi quelques photos à Bali des combats de coqs !
      Je te rejoins pour nous c’est clairement cruel mais c’est intéressant de les voir dans cette ambiance !
      Tu as du aussi être transporté dans l’île des dieux !
      Merci beaucoup pr les compliments et belle continuation dans tes pérégrinations 🙂

  • Répondre
    Les Bobos Voyageurs
    22 juin 2016 at 15 h 17 min

    Quel joli récit, ça me fais voyager !
    Je n’imagine pas non plus un autre logement que les casa particulares. Presque tout me donne envie, sauf le combat de coq… je suis un peu trop sensible 🙂
    Xoxo
    Céline

  • Répondre
    padoune
    23 juin 2016 at 21 h 37 min

    J’adore! c’est une explosion de couleurs, wow!! vous avez embelli ma soirée 🙂

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      24 juin 2016 at 8 h 36 min

      Coucou toi, ça fait plaisir que tu prennes le temps de venir par ici 😉
      Merci beaucoup et hate d’en savoir plus sur tes prochains voyages !
      A trés bientôt et profite bien de l’île de beauté
      XOXO

  • Répondre
    Pauline
    5 juillet 2016 at 23 h 00 min

    Je ne me lasse pas de lire et relire vos articles!
    Toutes les photos sont superbes et j’aime beaucoup votre manière de raconter, on vit le voyage à travers vos mots.
    Les combats de coq sont aussi très populaires en Colombie, je me souviens que j’en ai découvert l’existence en regardant des séries colombiennes et j’avais du mal à comprendre le concept ah ah
    L’histoire de coq la plus terrible que j’ai entendue est celle de Javier (mon mari): il avait adopté un bébé coq quand il était petit, c’était devenu son animal de compagnie. Il l’emmenait à l’école et le coq le défendait des autres élèves qui le charriaient (c’était le seul blanc de son école et il s’en prenait plein la tête), bref, entre lui et le coq c’était du sérieux! Sauf qu’un jour, pour son anniversaire et sans qu’il le sache, sa mère a cuisiné le fameux coq pour toute la famille 🙁 Un vrai traumatisme pour Javier mais qui montre bien que pour la plupart des gens sur la côte caraïbe colombienne (tout comme à Cuba et dans la région Caraïbe en général) tuer un coq après avoir pu s’attacher à lui n’est absolument pas cruel… Une autre culture, des autres paradigmes!
    En tout cas vous avez du bien rigoler et vivre un moment pour le moins authentique!

  • Répondre
    Cuba #1 : La Havane, une ville unique et hors du temps - Un duvet pour deuxUn duvet pour deux
    20 juillet 2016 at 20 h 12 min

    […] 3 jours érintants à ne vouloir rater aucun coin de la ville, nous partons nous mettre au vert à Vinales […]

  • Répondre
    Cuba #3 : Trinidad, la belle coloniale - Un duvet pour deuxUn duvet pour deux
    15 septembre 2016 at 19 h 24 min

    […] Cuba #2 : La vallée enchanteresse de Vinales […]

  • Répondre
    teixeira
    30 septembre 2016 at 6 h 21 min

    Bonjour à vous,

    Avec mn mari nous aimerions partir en lune de miel en janvier à Cuba et du coup j’ai parcouru votre blog et lu les articles concernant les différentes villes de Cuba que vous avez visite.
    J’ai pris note des adresses que vous communiquiez et à cela j’ai une question; les casas particuliers comment se passe la reservation? Vous avez note une adresse mail, donc du coup il n’y pas de virement bancaire si je puis dire .. ? ou alors c’est une fois sur place que l on demande s’il y a de la disponibilité ?
    merci pour votre réponse 😉

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      2 octobre 2016 at 5 h 09 min

      Bonjour,

      Super voyage en perspective. Concernant les réservations des casas, nous n’avions rien fait par avance (tout sur place) de recommandation en recommandation. Le temps c’est comme arrêté sur place et effectivement tout passe par mail et le paiement ne s’effectue qu’une fois à votre arrivée.
      pas vraiment de site internet mais des petites cartes que les hôtes se remettent entre eux pour les voyageurs. D’ailleurs pour l’anecdote, nous avions pour mission de déposer des cartes de la casas de Vinales tenue par un français à la casas de la Havane 🙂
      Tout fonctionne avec une certaine lenteur.

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

      Bonne soirée

      Amanda

      ps : je n’ai pas encore fait d’articles sur Cayo Guillermo mais c,’est réellement une plage magnifique plus au nord. Notre hôtel (pas le choix la bas) « Sol Cayo Guillermo » était trés correct ».

  • Répondre
    teixeira
    4 novembre 2016 at 7 h 56 min

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse (que je viens de voir à l’instant) .. Je prends note de toutes ces petites infos !! 🙂

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      5 novembre 2016 at 19 h 49 min

      Bonsoir, je vous en prie 😉
      Profitez bien de ce séjour et n’hésitez pas si vous avez d’autres questions. C’est un plaisir
      Bonne soirée
      Amanda

  • Répondre
    Cuba 4# : Farniente à Cayo Guillermo - Un duvet pour deux
    28 mars 2017 at 21 h 42 min

    […] Viñales […]

  • Répondre

    *