baléares Croisière Espagne summer

Escapade de rêve à bord du voilier Sense 51 de Beneteau

Avec l’été qui s’est invité durant cette semaine caniculaire, il n’y a rien de mieux que de se remémorer un week-end prolongé en mer.

Un moment tant attendu après notre voyage en Albanie et au Monténégro.  

On vous embarque pour une escapade à Bord du SENSE 51 de Beneteau pour profiter des joies de la navigation.

Imaginez vous, à bord d’un voilier avec cette brise plutôt tiède de la mer, des criques ensoleillées et les cheveux salés.

On y est ! 

Il est 15h lorsque nous atterissons en douceur à Palma de Majorque, le temps de contempler les différentes nuances de bleus de la mer Méditerranée. 

J’aperçois un sourire lointain qui s’avance vers nous. C’est Anne du chantier naval Beneteau accompagnée de Micky, un super skipper. L’équipage quasiment au complet, on prend la route au nord ouest de l’île en direction du Port de Pollença.  Une petite heure après, nous  arrivons dans cette ville portuaire.

Le vent bien présent, nous rappelle ce bruit familier des drisses qui claquent sur le mat des bateaux. 

C’est une si belle journée qui démarre avec la découverte d’un nouveau voilier. Amoureux de la nature, aussi bien de la montagne que de l’océan, il serait difficile de choisir entre ces deux passions. Entre nous c’est tant mieux, car personne ne nous le demande ! 

C’est donc depuis le quai que nous apercevons ce magnifique voilier qui nous procure rapidement ce sentiment fort d’évasion. Un bateau clairement conçu pour traverser les océans.

 N’y-a t-il que nous qui rêvons d’un tour du monde à la voile ? Une aventure unique à traverser les océans ?

Une escapade qui prend instantanément une saveur particulière de liberté totale. 

C’est sous ces plus beaux auspices que ce long week-end dans ces petites criques des Baléares, s’est déroulé. 

A peine arrivés, nous partons découvrir dans les hauteurs, le Cap Formentor. C’est une presqu’île de plus de 20 kilomètres au bout de laquelle la Serra Tramuntana rencontre la Méditerranée. Un point de vue impressionnant. On observe les derniers rayons du soleil et le jeu des vagues s’écrasant sur ces falaises.

 

Demain matin,  nous aurons un tout autre point de vue pour notre réveil au port. 

Mais avant cela, et pour bien démarrer ce séjour dans les îles Baléares on savoure quelques tapas locales. Il est 22h00, lorsque nous regagnons le bateau. Un petit saut du ponton s’impose pour l’atteindre.

Quelques minutes ont suffit pour apprécier ce voilier. On savoure chaque détail. Du carré extérieur à la roue, en passant par l’esthétisme des cabines et le tableau de bord. Tout est pensé avec goût.

On est loin du voilier en bois marron foncé avec ses banquettes vintages. Inutile de vous préciser qu’à l’intérieur, on a le sentiment d’être dans un appartement à la décoration minimaliste et lumineuse.

On se jette dans la grande cabine avant autrement appelée « cabine du propriétaire ».(dommage nous n’aurons que le titre d’invité !) Les oreillers, l’éclairage minimaliste et les multiples rangements rendent cette cabine utra confort. Cette nuit à bord (pour certains insolite) est un vrai luxe.

Rideaux des hublots ouverts on n’en perd pas une miette.

Réveil vers 6h00 quand le ciel fait apparaître ses plus belles nuances de rose orangé. 

 

 

On commence la croisière dans une petite crique, la Cala Murta. Le soleil brille mais le vent n’est pas vraiment au rendez-vous.

En revanche, un magnifique ciel bleu nous permet de plonger pour observer cet autre monde. Des poissons par milliers mais aussi de jolie méduses méditerranéennes. C’est presque irréel de les observer aussi proches et translucides. L’atmosphère est belle dans ce panorama idyllique !

Il règne ce je ne sais quoi qui rend la découverte de ce voilier délicieuse. Sûrement ce rythme tout doux à naviguer le long de ces falaises abruptes.

En plus d’être un beau spot pour naviguer et  profiter des criques au mouillage, il semble y avoir quelques belles randonnées.

 On profite et partage de bons moments avec Micky et Anne. On se laisse rapidement aspirer par ce rythme tout doux à contempler le paysage. Le soleil joue à cache cache entre la grande voile et le code zéro.

La journée passe très vite. Arrivé le soir, on a plus qu’une envie se coucher. Refaire le film de sa journée et s’endormir profondément. On le sait tous, mais l’air de la mer a des vertus hautement tranquilisantes.

Le lendemain, nous partons au  lever du soleil avec toute la TEAM. Cap vers la Cala Murta et la Cala Figueira.

Pour ce dernier jour, le vent s’est invité. Il est 17H00, lorsque nous gardons le cap 217/218 à 8,2 noeuds. Le voilier gite pour ne pas déplaire à Camille.

 

On contemple l’horizon azur d’où se dresse dans le lointain le phare du Cap Fromentor. La perspective est belle, LIBERTAD !

 

 

C’est le coeur un peu lourd que nous quittons le NAVIRE. On admire une dernière fois le voilier, le quai et plus largement l’horizon dans ce cadre de rêve.
 
Un doux moment à naviguer et profiter du début de l’été dans ces magnifiques nuances de bleus.
On espère de tout coeur que ce petit carnet de bord vous a plu et qui sait, vous a donné des envies de mettre les voiles et prendre le large à bord de ce superbe voilier. 
 
On remercie toute l’équipe pour cette belle parenthèse en mer, Anne, Micky mais aussi Gilles Martin-Raget et  Ghuilain.
 
Vous retrouverez l’ensemble des caractéristiques du voilier mais aussi la vidéo directement sur le site de BENETEAU
 
Encore de beaux souvenirs irremplaçables gravés dans nos esprits qu’on apprécie de partager avec vous ici.
 
Et vous, êtes vous aussi friands de ce type d’aventure en voilier pour explorer les océans ?
 
 
 
 

Vous aimerez aussi ...

14 commentaires

  • Répondre
    Fonseca
    21 juin 2017 at 18 h 53 min

    Encore un article qui me donne envie de prendre le large ! Que de belles photos, un récit qui me transporte. Bravo pour votre travail déjà hâte de lire le prochain….

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      23 juin 2017 at 16 h 26 min

      Merci beaucoup beaucoup. Le genre de feedback qu’on apprécie recevoir pour mieux repartir et partager.
      A très bientôt

  • Répondre
    Girault
    22 juin 2017 at 15 h 08 min

    LE GRAND BLEU.. soupir intense, si beau, intemporel, profond.
    J’hésite à acquérir une ou deux de vos photos vue du mat, proposez vous la vente de tirage en 20×30 svp, si oui quel serais votre tarif ?
    Je vous remercie de tout cœur pour vos escapades qui donne envie d’envolées heureuses !
    Elsa

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      22 juin 2017 at 23 h 14 min

      Hello Elsa, ravie que cet article te donne des envies de Grand bleu. C’était vraiment magique. Je me renseigne pour le prix du tirage et je reviens vers toi.
      Merci de tout coeur de suivre nos aventures.
      A très bientôt

  • Répondre
    Stephanie
    22 juin 2017 at 15 h 20 min

    Whoua ! Les photos sont vraiment belles !

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      22 juin 2017 at 23 h 09 min

      C’est un beau compliment. Merci Stéphanie. As-tu vu la vidéo ? Même si on a vécu les choses, elle me procure encore de sacré émotions.

  • Répondre
    Melissa
    22 juin 2017 at 17 h 14 min

    Cet article me fait rêver ! Bravo les photos sont magnifiques !

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      22 juin 2017 at 23 h 07 min

      Merci beaucoup Mélissa.
      On a très très envie de repartir en mer aussi.
      Belle soirée

  • Répondre
    karine
    24 juin 2017 at 12 h 28 min

    superbe !

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      26 juin 2017 at 21 h 40 min

      Merci beaucoup beaucoup

  • Répondre
    Julien Leduc
    26 juin 2017 at 20 h 02 min

    Coucou Camille et Elsa, je suis scotché face à la beauté de ce trip et du Bénéteau Sense 51. Vous avez fait un superbe travail. Tant la vidéo que les photos sont très esthétiques et prêtent à l’évasion. Merci pour ce bon moment passé à vos côtés…enfin presque :-). Bon vent ! Julien

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      26 juin 2017 at 21 h 48 min

      Hello Julien,
      Sans vouloir te mettre mal à l’aise, moi c’est Amanda 😉
      Le voilier est sensationel. Pas les moyens d’en acquérir un, mais une folle envie de s’en donner les moyens un jour 🙂
      Merci pour ce retour chaleureux et un jour peut être on pourra embarquer tous nos lecteurs 🙂
      belle soirée et à bientôt pour de nouvelles aventures.
      Amanda

  • Répondre
    le chien à taches
    24 juillet 2017 at 9 h 05 min

    Pfiouuu… ils sont magiques ces clichés !

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      25 juillet 2017 at 22 h 10 min

      Merci beaucoup Anne, Un petit zoom sur les poissons ça aurait été cool 🙂

    Répondre

    *