Pyrénées

72h à Piau-Engaly dans les Hautes-Pyrénées.

C’est officiel, la neige est bien arrivée dans nos Pyrénées et notamment à Piau-Engaly. Elle s’est fait attendre depuis plusieurs semaines mais elle est enfin là pour notre plus grand plaisir !

On attendait avec impatience ce moment, avec à chaque fois cette même question, on emmène quoi dans le sac ? Les conditions météorologiques sont incertaines. Alors, on embarque tous nos jouets : Les skis, les raquettes, les crampons et même les maillots de bain !

Il faut dire que la place dans le coffre de la voiture nous permet de ne pas avoir à choisir.

En détail notre équipement spécial sport d’hiver :

De gauche à droite, notre affaires respectives mélangées avec en prime mes skis de la reine des neiges (qui commencent à dater). Sans surprise, on embarque également nos chaussures de skis, nos bâtons, nos raquettes, nos crampons (pas visible sur la photo), piolet, broches à glace et pelle en cas de sessions plus engagées et nos chaussures d’alpinisme  La Sportiva pour Camille et Scarpa pour moi.

Cette fois-ci, un nouveau sac est du voyage, un sac à dos incontournable dans le milieu de la glisse : Le modèle mission photo de DAKINE. Pour tout vous avouer, ça fait plusieurs années qu’on se refuse  d’embarquer un sac trop connoté « photo » et donc trop visible en voyage. Nous avions donc pour habitude de dissimuler : Drone, Gopro et Appareils photo dans un sac classique. Sauf qu’il faut avouer que notre matériel est souvent malmené. Après ce séjour pyrénéen, on a savouré l’organisation du sac avec un matériel facile d’accès. Si on a une recommandation pour un sac photo en voyage, c’est ce modèle  !

Et puis qui dit nouvelle session au ski, dit nouvel accessoire indispensable de la glisse avec nos deux derniers masques de la marque Solar.

Après ce petit point logistique, on vous embarque à Piau-Engaly une jolie station village située dans les Hautes Pyrénées. Quelques virages en épingles plus tard, on découvre pour la première fois le domaine.

Véhicule à peine garé, on décide de se mettre en piste pour profiter de cette première session de l’année.

Et même si ce ne sont pas les conditions idéales (Manque de visibilité +neige) je dois avouer que ça me plait déjà beaucoup.

Après deux trois pistes, c’est le moment pour nous de rentrer pour savourer une boisson chaude.

1/ Le Skylodge, premier hostel des Pyrénées

On regagne donc notre logement, un tout nouveau concept  : LE SKYLODGE. 

C’est « LE » premier hostel des Pyrénées, développé par N’PY et situé juste aux pieds des pistes !

Rien que pour son emplacement, ça donne envie d’en savoir plus, non ?

L’ouverture est très récente alors on est venu vous en dévoiler davantage par ici. En plus de son emplacement l’idéal, les tarifs sont TRÈS intéressants.

Par exemple, vous pouvez réserver une cabine double au design épuré avec petit déjeuner, accès au sauna pour deux personnes, à partir de 26 euros la nuit. La salle de bain est partagée dans le couloir mais les serviettes et peignoirs vous sont fournis.

Après avoir pris possession de notre petite cabine au design scandinave, on regagne le rez-de-chaussée pour se restaurer. On ressent rapidement cette ambiance conviviale. La pièce de vie est éclairée par une multitude d’ampoules à filaments rouge, des espaces cocooning aux coussins colorés semblent encadrés l’espace pour le diner et sans oublier, le billard et les différents jeux de société mis à notre disposition ! Le week-end est à peine démarré qu’on s’y sent déjà très bien !

le skylodge à Piau-Engaly dans les Pyrénées

Après une bonne nuit de sommeil, j’observe depuis le vélux de notre petite cabine, les plaques de neige dégringoler sous les doux rayons du soleil.

En piste sur le domaine de Piau-Engaly

Ce samedi, c’est LA belle journée du week-end !  Avant l’ouverture des pistes, Camille s’est faufilé pour aller pratiquer l’un de ses sports favoris, le ski de randonnée. Accompagné de Franck, le directeur de la station, ils ont pu contempler cette perpective toute enneigée dès le lever du soleil. (A noter qu’il est important d’être prudent dans la pratique du ski de randonnée en portant sur vous les équipements de sécurité nécessaires).

Je vous laisse apprécier le point de vue avec cette sensation inlassable de très haute montagne.

A son retour, vers 9H30, il se jette sur le petit déjeuner avant d’enchainer tous les deux sur les pistes.

Un peu plus haute, j’évoquais l’emplacement idéal du Skylodge. Mais c’est si peu dire. Depuis le troisième étage où se situe notre cabine, on a directement chaussé nos skis avant de prendre le télésiège. C’est parti pour une belle session !

Cette station dite « familiale » possède 24 kilomètres de pistes repartis en différents niveaux.  Il y en a pour tous les goûts, sans oublier leur Snow-Park et les espaces ludiques pour les enfants.

Ici le panorama vous en met plein la vue. Il faut savoir que Piau-Engaly est la plus haute station des Pyrénées Françaises avec ses 1860 m d’altitude.

On s’est donc amusé toute la matinée dans la poudreuse, avec peu de monde sur les pistes. C’est surement l’avantage de venir en dehors des périodes scolaires. (Comme partout vous me direz).

Vers 13h00, on décide de rentrer pour profiter de leur terrasse panoramique du Skylodge.  Au menu soupe maison et brochettes à faire cuire soit-même sur une plancha. Un moment convivial à vérifier sa cuisson en papotant avec ses voisins.

Après quelques instants à Lézarder, on reprend la route pour une petite virée en raquettes au coucher du soleil.

Sortie raquette sur les Crêtes du Col de Val Louron-Azet (1580 m)

Après la bonne poudreuse des pistes de Piau-Engaly, changement de col pour profiter d’un vaste terrain de jeu pour les raquettes.

Il y a quelques années, j’avais un a priori sur cette activité. Et puis finalement, on s’est surpris à se dépasser il y a 3 ans déja dans les hauteurs de Cauterets.

On ressort donc nos raquettes pour avancer dans cette épaisse et rejoindre un point de vue panoramique assez spectaculaire. Une vue à 360 degrés sur la vallée d’Aure et du Louron. On se retrouve quasiment seuls encerclé par ces sommets enneigés.

 

Et mon moment favoris que ce soit au bord de l’océan ou  à la montagne reste d’observer le coucher du soleil. Et croyez moi, ce samedi 27 janvier, le spectacle était particulièrement saisissant. C’est le moment où la montagne révèle ses plus beaux reflets avec cette lumière hors du temps. Un moment suspendu à voir les changements de couleurs s’opérer. Du jaune-orange au rose-violet avant de laisser place à une nuit bleue étoilée.

Et puis comme à mon habitude en montagne, je me fais toujours un petit copain poilu 🙂

coucher de soleil en montagne dans les pyrénées depuis le col du val louron azet

On reprend doucement la route avant de profiter d’une session au sauna.Et puis, pour parfaire cette belle journée on assiste à une  soirée/concert organisée comme tous les week-ends au skylodge. C’est un peu le repère ici. La salle est pleine. Dommage, que vous n’ayez pas le son ici mais en consultant nos dernières storie sur instagram, vous pouvez mesurer vous même le degré des festivités. Quand l’Irlande débarque en montagne !!!

 

A la découverte de la foret de la Couéou

A proximité du Village d’Aragnouet en redescendant du domaine, un petit chemin est indiqué menant à la forêt de La Couéou juste au-dessus d’une immense bâtiment, une colonie OELM. Sous les flocons de neige on ne se décourage pas et on avance dans forêt de pins et de feuillus

Mais c’est aussi un endroit idéal pour la conduite d’attelage en chiens de traineaux. Dommage pour nous, c’était complet.

Dégustation des meilleurs tapas de la station

Le 26 décembre 2018, un nouveau restaurant est venu rejoindre la petite place de Piau-Engaly.Les chefs Josetxo et Ramon du Restaurant Callizo, situé à Ainsa en Espagne, ont décliné Callizo en un restaurant de Tapas, Pyréne By Callizo. Mais pour être tout à fait juste, une fois par semaine, la formule change pour offrir un repas gastronomique entièrement cuisiné avec des produits locaux.

On en a profité pour déguster la spécialité du chef ! Une Brochette du veau en potence avec de la truffe noir de Graus (situé près de Aragon et Navarre). Le tout agrémenté d’un verre de vin del Vero  (2015).

Et pour mon plus grand plasisir, j’ai savouré un yaourt au miel et noix concassé couronné de sa barbe à papa. Retour en enfance assuré.

Un vrai voyage gustatif  jusqu’au dessert !

Les pistes du domaines étant fermées, on est allé apprécié depuis les bains massants de la balnéothérapie  la tempête de neige. Au chaud dans l’eau, c’était impressionnant de voir toutes cette poudreuse voler. La Balnéo Edénéo est située juste en pieds de piste dans un bâtiment assez futuriste.

Conseils aux voyageurs 

Si vous séjourner au Skylodge, il peut être judicieux d’emporter :

  • un sèche cheveux si vous avez comme moi les cheveux long au risque de descendre les pistes avec une crinière transformée en stalactiques !!!
  • des tongs ou des petits chaussons d’hôtel pour sortir des douches de la salle de bain commune
  • des boules quies (pour ceux qui ont le sommeil très léger) toujours utile même si l’environnement est calme, rassurez-vous !

Pour le reste du week-end :

  • Réservez bien en avance votre sortie en chien de traineaux dans la foret de la Couéou.
  • Piau-Engaly est la station la plus haute des Pyrénées françaises, les équipements spéciaux pour votre voiture sont recommandés.
  • Rando/Raquettes depuis le village d’Aragnouet ou encore à la Couéou. N’hésitez pas à vous y attarder !
  • Ne pas rater les Tapas de chez Pyréne By Calizo. Un délice !
  • Pour compléter les activités sur place, n’hésitez pas à consulter le site des N’PY.

 

Une micro-aventure pyrénéenne se termine pour laisser place à la prochaine. 

En attendant, j’espère que cette escapade de 3 jours vous donnera des idées. Et plus d’excuse pour ne pas profiter du grand air de la montagne au Skylodge, à prix tout doux.

Une aventure réalisée avec le SKYLODGE et N’PY du vendredi 25 au dimanche 27 janvier 2019 inclus.

Vous aimerez aussi ...

2 commentaires

  • Répondre
    Ju
    24 février 2019 at 15 h 11 min

    Voilà quelques temps que je mets des coeurs sur votre compte Instagram et c’est la première fois que je viens sur votre blog.
    Vous faites des photos magnifiques, la crête en ski de rando, Wahouwww ! tout en détaillant bien les articles, l’esthétique et le pratique au top !
    J’essaierai de suivre vos aventures de plus prêt dans l’avenir, bonne continuation !!!

    • Répondre
      Unduvetpourdeux
      24 février 2019 at 15 h 19 min

      Merci beaucoup d’avoir pris le temps d’écrire ces quelques mots un dimanche. On prend bcp de plaisir à partager ici et sur le blog depuis plusieurs années même si on n’a pas toujours le temps de tout recenser.
      Au plaisir d’échanger à nouveau.
      belle journée

      Amanda

    Répondre

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.