Birmanie Lac Inle

La douceur du Lac Inle

Situé dans les montagnes de L’Etat Shan à l’est de la Birmanie, le lac Inle est un endroit tout simplement magique.

Nous étions très pressés de nous y rendre et ce surtout après une longue randonnée de 2 jours sous une chaleur assez harassante. (Article sur notre trek depuis Kalaw à venir…)

Nous quittons des villages où la terre est rouge/orange pour découvrir un lac paisible dont la végétation est très verdoyante.

Entouré de montagnes, nous prenons une pirogue locale pour rejoindre la berge du lac. La traversée a duré 30 minutes (environ)  pendant lesquelles nos yeux n’ont cessé de regarder les pêcheurs et les jardins flottants. se laisser transporter est toutefois très agréable après quelques jours de marche. 

Le contraste des paysages de ces derniers jours étaient saisissant.

On peut apercevoir des gens qui vivent aux abords du lac mais dans des maisons de bois et de bambous. Les gens n’hésitent pas à nous sourire entre deux croisements de pirogues !!!

01052013-_CAM2993

 

01052013-_CAM3004

01052013-_CAM3041 2

 

IMG_7677 2

01052013-_CAM3050 2

Les pêcheurs du Lac Inle ont leur propre technique manifestement pour attraper des poissons dans leurs filets.. Ils sont debout sur leur genre de « pyrogue »et à l’aide d’une pagaie, ils effectuent des mouvements circulaires et remontent leur filet de pêche.

J’avoue ne pas très bien comprendre leur technique… mais j’ai été surtout très surprise de les voir  effectuer cette manipulation quand les bateaux de touristes s’approchaient d’eux.

Nous avions partagé la pirogue avec un couple de « Canadien » dont la jeune femme a employé une expression bien de chez eux et tout à fait adaptée : « mais pourquoi font-ils des bouffonneries » ?

Autrement dit, certains pêcheurs faisaient semblant d’adopter des poses de pêche pour la photographie du touriste

Cela reste le gros point décevant pour nous !

02052013-_CAM3089 2

02052013-_CAM3103 2

 

02052013-_CAM3126

 

Le lac Inle, c’est aussi un circuit touristique !!!

Une matinée ou un après-midi en « taxi pirogue » vous amène à la découverte d’artisanat notamment.

On y découvre donc :

  • Le marché de Nampan : On y reste le temps que l’on souhaite. Quelques marchands de souvenirs nous foncent dessus à l’arrivée. Ils vendent des babioles et des bracelets en argent.
  • la fabrication des tissages du lac Inle, dont la fibre est extraite d’une plante « le LOTUS », puis traitée et filée par de charmantes femmes. Cette soierie est très réputée. Les tissages sont très chers mais rien ne nous oblige à en acheter.
  • La fabrication de cigares : des jeunes femmes font des démonstrations de leur technique de roulage du cigares. Plusieurs parfum y sont proposés. Tout comme les arrêts précédents, tout est prévu pour que le touriste ramène un souvenir.
  • La fabrique de bijoux en argent :  nous avons refusé de descendre du bateau tellement c’est inintéressant de se faire balader dans des endroits bien millimétrés. (ça m’a rappelé, les fameux tuk tuk de Bangkok, qui vous arrêtent sur le chemin en précisant « GAZOLINE GAZOLINE », mais en réalité, vous vous retrouvez obligé de rentrer dans une boutique de confection de costumes et de robes sur mesure !!)
  • Le monastère des chats qui « sautent » : On a vu quelques chats mais pas des chats qui sautent 🙁

Entre toutes ces visites, nous avons été conduit dans un restaurant bien précis. Les tables etaient bien remplies par d’autres touristes. Le repas était bon et peu cher mais difficile d’apprécier le moment lorsqu’il est « imposé au circuit ».

02052013-_CAM3172 2

02052013-_CAM3176 2

 

02052013-_CAM3188

02052013-_CAM3271

 

IMG_7734 2

IMG_7724 2

La tige de la fleur de Lotus avec laquelle est fabriquer la fibre des tissus.

02052013-_CAM3316 2

02052013-_CAM3367

02052013-_CAM3291 2

 

02052013-_CAM3417

02052013-_CAM3399 2

02052013-_CAM3388 2

02052013-_CAM3386 2

Le plus intéressant est tout simplement se laisser aller et admirer la vie de ces habitants qui cultivent des légumes et des fruits sur ces jardins flottants.

C’est tout simplement impressionnant de les voir gérer leur cultures.

 02052013-_CAM3398 2

02052013-_CAM3390

02052013-_CAM3453-2 2

02052013-_CAM3444 2

02052013-_CAM3432 2

02052013-_CAM3422

02052013-_CAM3434-2

02052013-_CAM3474

Un moment fort et sacré dans la religion bouddhiste : l’aumône !

Nous avons pu assister cette fois-ci au passage des « nones  » avec leur bol à aumônes. Une simple portion de riz…

02052013-_CAM3488 2

Le lac Inle est un passage de toute évidence incontournable de La Birmanie. On est transporté par cette douceur de vivre et la gentillesse du peuple Birmans.

Vous aimerez aussi ...

3 commentaires

  • Répondre
    Anne so
    28 juillet 2017 at 20 h 16 min

    Coucou!!! A quand la suite de notre voyage en Birmanie?
    Je compte faire ce voyage avec mon chéri l année prochaine et j adore vos récits!!
    vos commentaires sont très sincères et vos périples sont tellement bien organisés
    j avoue je vous pique deux trois adresses à chaque fois
    continuez comme ça!

  • Répondre
    Anne-sophie
    11 décembre 2017 at 2 h 31 min

    Actuellement en Birmanie, notre prochaine étape est le lac Inle. Votre article nous met l’eau à l’an bouche. Par quel biais avez-vous trouvé le bateau pour vous faire faire le circuit ? Merci d’avance !

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      11 décembre 2017 at 22 h 57 min

      Hello Anne-Sophie,
      Géniale ce voyage en Birmanie. Je vois que la connexion internet et bien meilleure que pendant notre passage. Nous avions réservé le bateau sur place. On s’est rendu auprès d’un des nombreux propriétaire en indiquant notre volonté de faire le tour avec un autre couple rencontré sur place. On a aussi pas mal négocié le prix. Profite bien, c’était un de mes endroits préféré en Birmanie.
      Bises

    Répondre

    *