EGYPTE Le Caire

L’Egypte, un rêve pharaonique #1 : Le Caire et son merveilleux patrimoine

Nous revoilà avec de nouvelles aventures… Un voyage bien plus exotique que nos récentes escapades.

Pour ceux qui ont pu suivre une partie de notre voyage sur instagram, nous avons commencé par découvrir la Turquie avant de s’envoler pour l’ Egypte.

Vous allez certainement vous demandez la raison pour laquelle je commence par partager notre voyage en Egypte plutôt que la Turquie.

A une semaine d’intervalle, je ne respecte pas la chronologie de ces deux pays pour la simple et bonne raison, que L’Egypte nous a davantage transportée. Ceci ne veut évidemment pas dire que nous n’avons pas apprécié notre semaine en Turquie… Loin de là !

Mais comment vous expliquer ….L’Egypte est un pays dont nous entendons parler depuis notre enfance. Bercés par Astérix et Obélix, puis nos passionnantes leçons d’histoires au collège, ce pays fascine de part ses majestueux édifices pharaoniques.

Certain assimileront malheureusement ce pays au « terrorisme » ! Certes, il y a eu de tragiques événements mais cette menace est malheureusement présente partout dans le monde (et nous petit Français, on le sait plus que quiconque).

Alors à quoi bon craindre un accident ? Un attentat ? Où je ne sais quel malheur ?

Le voyage c’est aussi et surtout la découverte de nouvelles cultures et l’aventure, non ? Ce voyage en Egypte nous a permis de nous faire notre propre opinion sur la situation du pays. Une opinion, plus que positive !

Pour ce voyage, nous allons tenter de vous retranscrire au mieux ce que nous avons vécu.

Je vais tout simplement commencer par le début de ce magnifique séjour un dimanche 14 février 2016 !!! hé hé:-), vous notez la date !!!

Le dimanche 14 février 2016, nous étions à l’aéroport d’Istanbul. Nous avons quittons les températures d’hiver de la Turquie pour aller se réchauffer en Egypte.

Départ à 13h00, la salle d’embarquement n’était pas vraiment remplie. Les passagers sont essentiellement des locaux. Un grand groupe (identifiable avec des foulards et badges de couleur verte) effectue ce trajet pour se rendre à la Mecque. Ils ne feront donc qu’une escale au Caire.

Nous voila plongés dans l’ambiance et ce dès la salle d’embarquement. L’un des voyageurs se lève et invite ses amis à se joindre à lui pour la prière (je dirais la deuxième de la journée au vu de l’heure, mais sans certitude !!)

La moquette grise de la salle d’embarquement est recouverte d’une dizaine de tapis d’orient positionnés en direction de la Mecque ! Enfin, plutôt face aux vitres des pistes de décollages et atterrissages.

On n’avait encore jamais vécu ce genre de scène dans un aéroport !

Sans vraiment faire le lien avec cette anecdote, je ressens une petite appréhension avant de monter dans l’avion. Oui oui, une petite angoisse à laquelle je ne suis pourtant pas habituée !!!

Je m’en veux d’avoir eu une pensée négative…. D’autant plus qu’au moment où je vous écris, je commence à me souvenir de toutes ces belles images que j’ai vu en EGYPTE.

Je me remémore les merveilleux sites explorés, les paysages si paisibles du Nil et ces visages d’égyptiens rencontrés.

Mais dans ces moments,  il est difficile de se raisonner.. Malheureusement, les médias y sont pour beaucoup.

Bien installés dans l’avion, notre voisin commence à engager la conversation. Très sympathique, cet égyptien nous raconte un petit bout de sa vie et en profite pour nous glisser sa surprise de Saint-Valentin pour sa femme. Et oui !! nous sommes toujours le 14 février et figurez vous que j’ai été trés surprise de voir autant d’engouement pour cette fête commerciale tant en Turquie qu’en Egypte.

Détendue plus que jamais, je commence à trépigner d’impatience lorsque j’aperçois depuis le hublot le Nil.

Le voyage s’est finalement (et comme toujours) déroulé sans stress et dans les temps. Un vol parfait et rapide depuis Istanbul.

En revanche, je ne vous cache pas que l’arrivée au Caire était un mélange d’excitation et d’appréhension.

A peine descendue de l’avion, nous empruntons un tapis roulant au bout duquel nous apercevons un grand sourire. Un grand sourire blanc, des yeux noirs en Amendes appartenant à Ahmed. Notre correspondant Ahmed nous attendait avec sa pancarte au logo de l’agence voyageurs du monde avant même que nous passions les douanes.

L’aéroport était très grand et « désert ». Alors, vous me direz on est dans le thème  !!! Certes, mais il y avait quand même très peu de monde.

Habituellement, nous sommes adeptes des voyages itinérants. Jamais planifié longuement à l’avance, nous  achetons nos billets d’avion, location de voitures, sac à dos et c’est parti …

Passer par une agence était une grande première ! Une grande première à laquelle on peut très vite prendre goût.

Pour une destination comme l’Egypte et notamment pour ceux qui hésitent (à tord) à découvrir ce pays, il est vraiment rassurant et confortable de passer par voyageurs du monde.

Voyager en Egypte était un rêve mais voyager en Egypte et remonter le Nil à bord de l’un des plus ancien bateau à vapeur, en était un autre.

Il y a tant à découvrir en Egypte, autant de possibilités d’activités que de sites pharaoniques à contempler.

Ce voyage a vraiment frôler la perfection …Je pèse mes mots pour ne pas toujours répéter que c’était  parfait ! mais bon, pour tout vous avouer, c’était réellement extraordinaire !

Nous partons donc si vous me suivez toujours, avec nos correspondant Ahmed et Mohamed en direction de notre Hôtel.

En voiture, nous passons par le périphérique et découvrons depuis notre fenêtre des quartiers fraichements implantés à l’architecture orientale. Ahmed nous explique qu’il s’agit des nouveaux quartiers « riches » pour essayer de déconcentrer la population du centre ville.

C’est si peu dire, Le Caire est une  » très grande ville » de 16 millions d’habitants (juste 1/3 de la France).

Cela semble complètement surréaliste mais on s’en rend très vite compte sur les routes.

La circulation est digne des pires jours de pointes dans les grandes villes et surtout les klaxons aussi nombreux qu’inutiles !!! Tout le monde klaxonne tout le temps et pour tout.

Plusieurs files de circulation sont « dessinées sur le périphe ». On circule entre de vieilles voitures, des ânes, des charrettes et des piétons. Oui oui, je ne me suis pas trompée dans l’écriture,  des piétons  !

Des jeunes positionnés en plein milieu du périphe se déplaçaient de part et d’autre de la route pour jeter des prospectus dans les voitures aux fenêtres ouvertes. On peut vraiment parler de publicité ambulante pour le coup !!!

C’est vraiment l’anarchie sur la route  !!! Mais on aime y observer la vie autour de nous.

Ce qui nous frappe également, ce sont les immeubles, hauts d’une dizaine d’étages, omniprésents et de style colonial.

Après deux heures de circulation, nous commerçons à apercevoir au loin les pyramides. Incroyable mais vraiment incroyable, on les scrutent depuis les fênetres de la voiture. On s’engouffre dans des ruelles de plus en plus délabrées. On comprend assez vite qu’il s’agit de quartiers très populaires.  C’est d’ailleurs le quartier le plus pauvre du Caire qui, paradoxalement, jouxte le site des pyramides de Gizeh.

Apercevoir ces majestueux édifices au travers du linge, des couvertures orientales s’aérant au rebord des balcons des immeubles, c’était plus que magique.

Notre voyage commence à prendre tout son sens.  La lumière était si particulière, un mélange de poussières de sable et de rayons du soleil rendant le paysage assez mystique. Camille s’empare de l’appareil et ne peut s’empêcher de capturer quelques scènes de vies.

Egypte, Le Caire 17

Egypte, Le Caire 18

Petit chanceux que nous sommes, nous allons pouvoir contempler les pyramides depuis notre hôtel.

Le Great pyramid inn Bed & breakfast est un petit hôtel sans trop d’artifices dans lequel j’avais du mal à imaginer l’environnement avoisinant depuis la France.

Trés bien noté sur Booking et surtout pour son emplacement, nous avons réservé les yeux fermés.

Notre première impression est très bonne, notre chambre est face à la terrasse qui offre une vue panoramique sur le site des pyramides de Gizeh (malheureusment nous n’avons pas la vue depuis la chambre).

Cocktail de bienvenue sur la terrasse de cet hôtel de 6 chambres seulement, on ne pouvait pas rêver mieux pour cette journée de Saint-Valentin. Il n’y a rien à y redire et surtout pour 328 Livres Egytiennes la Nuit soit (40Euros).

Egypte, Le Caire 16

Nous descendons faire quelques pas dans la rue et nous constatons que nous sommes face à la billetterie.  On y découvre également une boutique de parfums Egyptiens, des restaurants ornés de coeurs rouges pour la Saint-Valentin et plusieurs boutiques de souvenirs. On se sent vraiment bien et les gens nous font des signes de bienvenue.

Aux abords de ce secteur, le site est surveillé par des officiers de Police. Hormis le fait que nous sommes face au plus illustre site d’Egypte, on se demande les raisons de ce renforcement de police.

Tout simplement, parce que le soir même, les pyramides s’illuminent lors  d’ un sepctacle de sons et lumières (←Cliquer ici).  Une heure pendant laquelle une partie de l’histoire de l’Egypte est racontée avec des projections de lumières sur les pyramides. Un spectacle à ne pas rater !

Un conseil, si vous choisissez cet hôtel vous pourrez bénéficier tout comme nous, du spectacle gratuitement. C’était un pur hasard que nous avons bien apprécié !

Le soir, nous avons discuté avec le responsable de l’hôtel pour organiser une sortie à dos de chameaux  avant le lever du soleil. (Entre nous, le responsable de l’hôtel possède une vraie pépite car il est le seul à bénéficier d’un si bel emplacement pour les voyageurs).

Après un traditionnel jeu de marchandage, nous validons notre escapade matinale pour 10euros par personne. C’est donc à 4h00 du matin que nous entamons notre balade à dos de chameau avec Mickael Jackon et Rambo!!!

Entre nous, ils appellent tous leur chameau comme ça ?

Ce n’est pas la première fois que nous faisons une sortie en chameau avec ce même prénom donné aux chameaux.

Les ruelles pour rejoindre le désert sont assez délabrés, quelques personnes nous font des signes de bienvenues et nous regardent assez intrigué à cette heure -ci.

Peut-être n’ont ils plus l’habitude de voir des touristes hors-circuit ?

En tout cas, on y découvre la vraie vie qui s’y écoule autour de ce sublime site.. et comme toute grande ville, l’envers du décor et souvent triste à voir.  On passe a proximité d’un cimetière, des poubelles se trouvent de part et d’autres des ruelles. En revanche, on y rencontre un groupe de jeunes à cheval.

Il nous aura fallu une bonne demi-heure pour admirer le lever du soleil derrière les dunes de sables.

Un spectacle sublime que nous avons déjà eu l’occasion de vivre dans le désert Marocain. Sauf que cette fois-ci, il y avait de monumentales pyramides.

On a pu observer des dégradés de couleurs roses orangées sur ce magnifique patrimoine laissé par les Egyptiens de l’Antiquité.

On ne vous les présentent plus … Khéops, Khéphren et Mykérinos.

Edifiées il y a plus de 4500 ans, ces tombeaux construits par les pharaons de l’ancien empire Egyptien ont résisté au temps et au tremblement de terre. C’est juste hallucinant de prendre conscience du temps passé lorsque l’on se retrouve tout en petit au pieds des pyramides.

Egypte, Le Caire 14

Egypte, Le Caire 13

Egypte, Le Caire 11

Egypte, Le Caire 15

Egypte, Le Caire 1

Egypte, Le Caire 7

Après notre jolie balade avec notre chamelier, nous repartons sur un rythme plutôt soutenu .. tout content de ce spectacle dès notre arrivée, nous étions très motivés.

« YALA » !!! Le chameau s’empressait d’accélérer son trot sous l’oeil amusé de notre chamelier. Impossible de desserrer la poignet de la selle. Je me cramponnais tout en me dandinant de part et d’autre de l’assise.

Vous allez très certainement en rire, mais j’ai eu de sacré courbatures le lendemain.

En arrivant à notre hôtel, on aperçoit au loin quelques personnes. En avance pour débuter cette belle journée, nous faisons la connaissance de Chérine. Une femme très charmante et passionnée qui a partagé les plus grands secrets de cette ville fourmilière. 

Nous décidons bien évidemment de commencer par la visite du plateau des trois pyramides de Gizeh gardées par le sphinx. L’entrée sur le site des pyramides est de 80 TL (soit 10 euros).

Chérine se place face à la pyramide de Khéops et nous propose de nous asseoir à ses pieds pour prendre conscience de l’ampleur du site.

Tels deux petits écoliers, nous étions stupéfaits et assis en bas de la pyramide de KHEOPS !  C’est à ce moment précis, que l’on prend réellement conscience de cet aspect massif et élancé à la forme triangulaire. Nous sommes au pieds de l’UNE DES MERVEILLES DU MONDE ».

Nous écoutons trés attentivement Chérine pour un point historique, non négligeable, que je vais brièvement vous retranscrire ! Quelques lignes pour retracer 4500 années écoulées en EGYPTE.

« L’histoire de l’Egypte commence donc vers 3200 avant J-C, lorsque le pays était divisé en deux royaumes. Le Sud de l’EGYPTE qui engloble LOUXOR à ASSOUAN. Point de départ de notre croisière sur La Steam Ship Sudan et Le Nord qui englobe les villes d’ALEXANDRIE et LE CAIRE.

Le sud est considéré comme la partie haute de l’ Egypte en raison des divisions topographiques de la terre.

Le Roi NARMER est le 1er pharaon qui a unifié le pays et c’est à cette période même, que commence les Dynasties. Le Pretre  » Manéthon de Sebennytos » a trouvé l’histoire pharaonique trop compliqué et a donc décidé de diviser l’époque pharaonique en 30 dynasties Royales.

Pour simplifier les choses, il y a 3 empires et 3 périodes intermédiaires

  • L’ancien empire de 2700 à 2200 avant J-C, soit l’époque de la construction des pyramides 
  • le moyen empire
  • le nouvel empire soit l’âge d’or de l’Egypte de 1800 à 1100 avant J-C.

Entre temps, il y a eu des périodes intermédiaires où le pouvoir ne reposait plus entre les mains des pharaons.

En 332 avant J-C, Alexandre le Grand est venu libérer les égyptiens de l’occupation perse.

Il a été considéré par le peuple Egyptien comme l’un d’entre eux. Au moment de sa mort, 14 rois lui ont succédé. On parle alors de dynasties ptolémaïques

EN 36 avant J-C commence l’empire Romain. Période vers laquelle Marc l’évangéliste preche le christianisme en Egypte. Il a fait face à de nombreuses révoltes par les romains jusqu’à l’arrivée de constantin en 315 de notre ère.  Il a laissé au peuple le choix de la religion.

La religion chrétienne était la religion officielle du pays jusqu’en 640 avec l’arrivée des arabes. C’est le point de départ de plusieurs dynasties musulmanes dont les mamelouks. (important pour la suite) 😉

En 1798, Napoléon débarque en Egypte afin de menacer le commerce de l’Angleterre avec l’Inde. Sa présence avait pour unique but d’effectuer un inventaire sur le Pays.  

En 1805, est arrivé Mohamed Ali perçu comme « le grand fondateur de l’Egypte moderne » . Il a contribué à la construction d’usines de textiles, la création de la première imprimerie.

Le 23 juillet 1952 est une date importante pour le pays puisqu’elle marque l’abolition de la monarchie et l’apparition de la république.

Ce point historique nous a permis de prendre pleinement conscience du chemin parcouru par l’Egypte et de l’empreinte forte marquée par les pharaons de l’ancien empire.

 

Egypte, Le Caire 24

Gardien de la pyramide de Khéops.

Egypte, Le Caire 2

Quant à l’histoire des pyramides, elles ont été construites pour être des tombeaux pour leurs pharaons. Au moment de leur construction, les égyptiens croyaient à la vie après la mort. Ils croyaient en la résurrection.

Cette théorie est venue à la suite d’un questionnement sur la place du soleil dans l’univers. Mais où se cache le soleil pendant les 12 heures de la nuit ? Pour les égyptiens de l’ancien empire, « Le ciel est une femme. Une femme qui avale le disque solaire pendant les 12 heures de la nuit ». C’est d’ici que vient l’idée de la résurrection.

Ils se sont assimilés au soleil, tout comme la lune qui apparait et disparait, comme les étoiles, comme le jour et la nuit, comme les saisons et comme la crue du Nil (phénomène qui se répète chaque année au mois de juin pour arriver à son maximum le 19 juillet (ancien nouvel an égyptien). Ils pensaient ainsi ne  jamais disparaitre de l’univers et prolonger leur vie dans l’au delas.

Pour vous faire une idée puisque ce n’est pas si flagrant sur la photo ci-dessous, la plus grande des pyramides, Khéops, mesure 146 mètres de hauteur et 230 mètres de largeur.

Plus on regarde le sommet de la pyramide et plus on prend conscience que les blocs de pierres en granit diminuent.

Lorsque Napoléon Bonaparte est venu en Egypte, il a demandé à son mathématicien de calculer les blocs de pierres des trois pyramides de Giseh. D’après ses calculs, il était possible de construire un mur d’enceinte  entourant toute la france avec l’ensemble des blocs de granits, sur 3 mètres de hauteur et 30 centimètre d’épaisseur.

C’est juste dingue d’apprendre ce genre de choses dans ce lieu si mythique.

Egypte, Le Caire 22

Egypte, Le Caire 28

Egypte, Le Caire 23

Egypte, Le Caire 3

L’ Egypte peut être considérée comme le berceau de la parfumerie. Les parfums égyptiens étaient célèbres dans le monde antique et servaient au départ pour la pratique des rituels religieux et funéraires.  

Des senteurs uniques dans une parfumerie authentique. On a pu contempler les innombrables formes de flacons de verres soufflés.

Nous avons acheté quelques parfums et huiles essentielles. C’est assez amusant de voir que l’on singeresse aux senteurs de ce parfumeur quand notre guide explique préférer les parfums occidentaux !

 

Egypte, Le Caire 4

IMG_6848

 

A ne pas rater au Caire, Le musée Egyptien. Un nouveau et grand musée est en construction afin d’y exposer les 60 000 pièces qui se trouvent dans l’actuel musée que nous avons eu la chance de découvrir.

 

Egypte, Le Caire 25

Des vases canopes dans lesquels étaient plongés les viscères embaumés du défunt. 

-Egypte, Le Caire 24

Egypte, Le Caire 26

Une des grandes salles du musée aux vitrines authentiques.

Egypte, Le Caire 21

Et voilà, une véritable momie !

 

Notre journée continue à la découverte de la vieille ville et des traditionnels Souks

Egypte, Le Caire 5

La mosquée du centre ville du « vieux Caire » et ses ballons aux couleurs de l’AMOUR !!

IMG_6852

Processed with VSCOcam with f2 preset

IMG_6388

Une journée au Caire que Faire ?

La croisière à bord de la légendaire Steam Ship Sudan à pour point de départ la ville de LOUXOR. Mais avant de gouter à cette douceur de vivre sur le fleuve sacré, il me semble incontournable de passer à  minima une longue journée au Caire.

Alors certes, comme toute grande ville et comme je vous l’ai dit précédemment, il y’a des désagréments (du bruit, de la pollution, une circulation de folie). Mais c’est aussi ce qui fait le charme de cette ville si riche culturellement. Voyager en Egypte sans aller au Caire serait vraiment dommage.

Je vous cite une petite liste non exhaustive d’activités à faire au Caire :

  • Les pyramides de Gizeh gardées par le sphinx  justifient à elles seules le déplacement au Caire
  • Le Musée Egyptien
  • Les traditionnels Souks,
  • Découverte de la vieille ville du Caire
  • Découvrir la fabrication du Papyrus
  • Savourer un thé dans un café du centre
  • Le Spectacle de sons et lumières des pyramides (Si vous n’avez pas prévu de faire celui du temple de Philae ou encore celui du temple de Abu Simbel)
  • S’embaumer de traditionnels parfums Egyptiens. (Une parfumerie se trouve à proximité de l’entrée des pyramides).

La journée a été trés riche et intense mais le temps à filer à une vitesse.

N’hésitez pas à compléter ces quelques idées et partager les endroits qui vous ont marqué au Caire.

Un Petit conseil pour l’achat de souvenirs, il est intéressant de se laisser tenter par du parfum égyptien, un authentique parpyus ou des bijoux en argent.

En revanche et si vous suivez notre itinéraire de croisière, attendez d’arriver dans la ville de Louxor et Assouan pour acheter vos épices ;-).

 » Choukrane « 

♥♥♥♥♥♥♥♥

Egypte, Le Caire 27

 

 

 

Vous aimerez aussi ...

7 commentaires

  • Répondre
    Melanie
    7 mars 2016 at 10 h 18 min

    Bravo pour cet article, ce texte et ces jolies photos!! Tu as raison sur le fait qu’on assimile les pays du Maghreb aux attentats terroristes, ce qui est bien dommage car ça a l’air magnifique !! Hâte de lire les prochains articles

  • Répondre
    Pauline
    7 mars 2016 at 18 h 33 min

    Comme c’est beau… Tout ça me remémore mon voyage en Egypte il y a de ça 10 ans, ça me donne vraiment envie d’y retourner! Comme tu le dis, l’Egypte est vraiment un pays à part, qui fascine par sa culture et son histoire. J’ai hâte d’en voir plus de votre croisière sur le Nil, le teasing instagram était vraiment magnifique <3r

  • Répondre
    Nathalie
    21 mars 2016 at 0 h 01 min

    Olala ça donne envie d’y aller ! Magnifiques photos !!

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      22 mars 2016 at 20 h 57 min

      Merci Nathalie….
      ça fait plaisir de te voir ici et merci pour le compliment 😉
      A trés vite !
      Je te souhaite un aussi beau voyage pour ceux à venir…

  • Répondre
    DeLizAzz
    2 mai 2016 at 16 h 26 min

    Super ce voyage ! Ça donne envie !!!

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      7 mai 2016 at 1 h 35 min

      couocu les amis, c’était incroyable, je n’en attendais pas autant 😉

  • Répondre
    carla
    12 juin 2016 at 23 h 41 min

    superbe voyage… merci de nous embarquer dans cette aventure, hors du temps, à sentir la poussière et le sable… j’aime! les photos sont superbes!

  • Répondre

    *