Italie

Echappée italienne : du Lac de Côme au Cinque Terre en passant par Milan et Pise

L’Italie, un pays d’Europe qui évoque tant de belles choses dont je n’ai pour ma part que quelques souvenirs d’enfance. Alors fin avril, j’ai décidé de renouveler ces souvenirs avec une personne qui m’est chère,  une amie d’enfance depuis 15 ans ! (bon d’accord d’adolescence…)

Alors, ça vous dit un petit tour au pays de la DOLCE VITA ?

A force de partir loin, j’en oublierai presque la beauté des pays d’Europe qui nous entourent. Nombreux(ses) sont celles et ceux qui connaissent l’Italie mais je vous propose de découvrir ici notre road trip de 5 jours.

A bord de notre petite voiture italienne « Lancia Ypsilon » réservée sur le site rentalcar, nous avons parcouru 1000 kilomètres sur ces routes de montagnes.

Du Lac de Côme au Cinque Terre en passant par Pise et Milan, c’était comme un condensé d’impression qui nous donne ce sentiment que les vacances, avec son lot de péripéties, sont passées une nouvelle fois trop vite.

Des moments précieux qui filent au gré des kilomètres parcourus.

 

  • LE LAC DE COME : 

 

Situé dans le nord de l’Italie tout près de Milan, le lac de Côme est l’un des plus grands lacs italiens. La majesté de ce lac s’étire de la Suisse aux montagnes milanaises.

Amoureuse de la nature, la découverte de ce lac s’imposait. Nous rejoignions Ménagio en traversant de jolis villages qui s’étalent le long des berges et c’est sans compter le nombre de tunnels.

Notre hébergement se situe dans les hauteurs de la petite ville. A flanc de colline, le panorama est assez unique.  Il faut dire que nous sommes arrivées à l’heure du coucher du soleil. Les façades sont colorées et la lumière commence peu à peu à donner ce joli reflet doré sur ce grand lac.

Encerclé par les montagnes, la vue depuis ses rives est très spectaculaire, l’atmosphère est très douce et ce malgré les faibles températures pour la fin avril.

On contemple aux abords du lac, le bal des bateaux sur ce plan d’eau bleu profond. Parce que Menaggio c’est aussi l’endroit idéal pour découvrir de l’autre côté de la rive « Bellagio« .

Le lendemain, nous décidons de découvrir au petit matin, cette élégante bourgade prisée par les touristes.

A bord du ferry (8euros /personne (aller-retour), on prend tout de suite conscience de l’immensité de ce lac. Arrivée sur place,une atmosphère très poétique se dégage de cette petite ville aux différents aspects lisses et parfaits. Bellagio est un peu trop proprette à mon goût, néanmoins elle demeure agréable à observer. Ce matin là, les commerces sont encore fermés… C’est une chance car il n’y a quasiment personne. On flâne dans les ruelles aux escaliers en pierre et observe les détails des villas italiennes et ces façades aux différents tons rose/orangés. LA DOLCE VITA !

 

Cette halte dans ce petit écrin de nature est assez séduisant. On comprend pourquoi certaine célébrité raffole de cet endroit aussi esthétique que paisible.

 

  • Les Cinque Terre :

 

A peine arrivées dans les hauteurs des Cinque Terre, (en passant par la Spezia), le paysage sur ces routes en lacets de montagnes est envoûtant.

Nous commençons à apercevoir dans le lointain le premier village dans lequel nous resterons 3 jours, Riomaggiore.

Un petit port exceptionnel au coucher du soleil où le temps semble s’être arrêté !

Barbara, la responsable de notre petit hôtel Bianchi nous accueille chaleureusement en nous facilitant la vie. En plus d’un prix compétitif sur le logement, elle nous propose un stationnement pour notre petite voiture. Le bonheur surtout lorsqu’on connait les difficultés d’accès dans ces villages.

Ces villages sont reliés entre eux par un chemin de fer et par de charmants sentiers escarpées et accidentées.

Nous décidons d’emprunter le train pour une première approche en commençant par le dernier des cinq village (tous dépend du côté par lequel vous arrivez), à Monterosso. Le seul village avec une grande plage de sable blanc et une multitude de parasols. le côté balnéaire de cet endroit est très marqué. De nombreux commerces et hôtels sont présents le long de la côte.

Nous poursuivons la découverte de ce petit coin de paradis en grimpant pendant 2 bonnes heures ces collines cultivées en terrasses.

Cet endroit est exceptionnel ! A ce mélange de vert s’ajoute les différents camaïeux de bleus de la mer.

Dans les hauteurs de Vernazzaon ne compte plus le nombre de marches et ce n’est pas Marie qui dira le contraire. On avance dans une végétation plutôt dense & sauvage. Les citronniers en fleurs seront présents pendant tout le trajet mais pas seulement, la culture des vignes en cascades restent incontestablement en majorité. La configuration nous donne ce sentiment de redécouvrir les rizières d’Asie.

Seul petit point noir, nous ne sommes malheureusement pas seules, on croise beaucoup de marcheurs en ce début de saison. (Un conseil : Inutile d’être suréquipé pour la randonnée, le dénivelé n’est pas si important).

Ce parc national est sublime à tout point de vue.

Corniglia quand à lui se distingue pas sa configuration en hauteur. La vue se mérite !!! Le temps semble s’être arrêté le long de ces falaises plongeant dans la mer créant un panoramo simplement unique.

Ce village en pierre présente une perspective différente est plus authentique. Ses ruelles sont encore plus étroites et les points de vue encore plus impressionnants.

 

Il règne ce je ne sais quoi qui rend la découverte de ce lieu délicieuse, sûrement ce rythme tout doux à sillonner ces falaises abruptes à pieds. On ne se lasse pas de s’y promerner des heures avec la récompense d’une perspective grandiose aux dernières lueurs du jour.

Sandrine du blog sunriseneverend, m’a soufflé une excellente adresse pour déjeuner à Manarola. Un bar tapas très prisé au coucher du soleil : Nessun Dorma 

Cet endroit à fait toute la différence pour contempler cette vue inoubliable. Un bel aperçu de la douceur de cette vie à l’italienne.

Et puis que dire de Riomaggiore, ce village qui aura été élue par nos soins à distance notre point de résidence durant ces trois jours. Un village où l’architecture me semble davantage colorée. le petit port de pêche et ses minis chalutiers renforce le côté typique du village.

Découvrir cette région d’Italie, la Ligurie, au printemps était une brillante idee. Peu de Monde, des locaux adorables. Trois jours sur place nous auront permis d’explorer chacun des villages mais aussi et surtout profiter de cette douceur de vivre !
Le printemps et l’automne semble des saisons plus propices à la quiétude . Ces villages uniques et cette atmosphère dans ce cadre de rêve nous a permis de s’évader. Il semblerait que ce cadre soit follement romantique…bon nombre de couple s’y attarde les cactus de barbaries en témoignent. des coeurs gravés, des initiales, tout est prétexte pour laisser son empreinte dans cet endroit sublime.

 

  • Pise :

Quelques heures à Pise, le temps d’éviter le mauvais temps au Cinque Terre. A seulement une heure de route, nous décidons d’aller jeter un oeil à cette ville de Toscane.

Elle est en effet toujours penchée mais le nombre de touristes dans cette petite ville de toscane est juste surprenant. Je ne m’imaginais pas une foule aussi importante au printemps.

Un souvenir amusant mais je ne garde malheureusement pas un souvenir impérissable de cet endroit si ce n’est pas dégustation d’une « Gelato à la noisette ».

 

  • Milan : 

 

 

Cette ville dynamique et cosmopolite avec ces édifices culturels ne m’attirait pas forcément. Et pourtant, cette ville à taille humaine est agréable à découvrir à pieds. Entre beaux magasins, cathédrales et bars branchés au moment des « happy hours », la vie est trés rythmée et surtout du côté de Navigli (même un lundi soir).

Le coeur de Milan bat son plein autour du DUOMO. Cette cathédrale majestueuse est encore plus impressionnante en vrai.

J’ai littéralement aimé ce road trip. Cette ambiance, la saveur de cette nature brute, ces couleurs et cette vie locale. Plus qu’une destination à visiter, nous avons pris le temps de se poser et ce malgré nos différents points de chute. Je crois que ça frôle la perfection d’un voyage entres copines.

 

4 commentaires

  • Répondre
    Chlofee
    15 mai 2017 at 23 h 55 min

    Merci pour l’article !
    Lac de Côme et Milan en 4 jours, c’est dans moins d’un mois pour nous et ton article fait vraiment envie ! Hâte de découvrir CES jolis paysages.

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      16 mai 2017 at 20 h 53 min

      Hello, merci pour ton gentil message.
      Un endroit d’Europe si bien connu qui regorge de pépites… J’ai vraiment adoré le Lac de Côme. Nous étions à Ménaggio précisément.
      Allez J-30 !
      Belles vacances à toi 🙂

      • Répondre
        HOLLARD
        18 août 2017 at 11 h 17 min

        Faite attention sur le parking de Ménaggio il y a un piège a touriste il y a un emplacement qui est mal matérialisé et même si vous payer votre place de parking il vous mette une contravention de 28 € pour non-respect de la signalisation et en plus il sons de mauvaise foi le poste de police et a 20 mètres en face vu directe sur l’emplacement des voleurs ces gents l’a a fuir.

        • Unduvetpourdeux
          Répondre
          Unduvetpourdeux
          18 août 2017 at 14 h 25 min

          AH bon je ne savais pas c’est bon à savoir pour les prochains voyageurs.

    Répondre

    *