Alaska Voyages

2 days into the Wildness « DENALI NATIONAL PARK » !

Nous sommes vendredi 30 mai 2014, nous reprenons  la route « PARKS HIGHWAY ». Nous nous arretons vers Cantwell pour faire de belles images, le beau temps n’est pas au rendez vous mais la lumière avec les éclaircies en est d’autant plus belle.

On découvre également une sorte de brocante sur le bord de la route…un tas de bric à brac en tout genre est disposé le long de la route. On y trouve des panneaux, vaisselles, pneus enfin tout ce qui peut se revendre. On décide de ramener un souvenir : une plaque d’immatriculation avec l’inscription  « ALASKA the last frontier » pour 10$.

On reprend la route direction DENALI NATIONAL PARK. On avait prévu de faire un trek autour du LAC WONDER.

Pour la petite info : Le « DENALI NATIONAL PARK » qui comprend le MONT MC KINLEY s’étend sur 24 585 km². La région du Denali est connue pour y venir admirer tous les animaux de la nature qui la fréquente.

Nous nous enregistrons à l’entrée du park (10 § / personne). Pour dormir au campement c’est 22 $ la nuit. Le campement est plutôt bien organisé on a une place pour la tente, une table et un barbecue pour le plaisir de certain !!!

Les nuits sont plutôt fraiches… mais en même temps on est dans les montagnes.

Le lendemain, on part se renseigner pour débuter le trek, on nous explique que le LAC WONDER ne sera pas praticable car la route pour s’y rendre n’a pas encore était ouverte…(neige présente sur la route) nous sommes au tout début de la haute saison touristique en ALASKA.

Du coup un choix énorme de treks s’offre à nous ; qui dit immense territoire, dit immense variété de terrains à explorer.

Avant de goûter au plaisir de la « WILDNESS », on nous installe dans une pièce afin de visionner un film plutôt pédagogique de 30 minutes. Il a pour objectif de nous apprendre les bonnes réactions en cas de contact avec les animaux…

Pour la petite info encore : 300 espèces de grizzly et d’ours noirs sont présents dans le parc. on y trouve également des Caribous, des mouflons de DALL, des élans, des loups, des lynx, une grande variété d’oiseaux, des écureuils de l’arctique, des castors…. Les gardiens du parc s’efforcent de maintenir les animaux à l’état sauvage et  recommandent (préciser partout sur des panneaux), de ne pas nourrir les animaux et de garder ses distances (minimums 25 mètres pour les animaux autres que les ours).

On a bien écouté. Ce que j’ai retenu et à surtout ne pas oublier en cas de rencontre avec un ours !!! 

  • ne jamais courir
  • s’il s’agit d’un ours brun : faire le mort ou secouer les bras (comme pour faire attérir un avion, enfin je crois !)
  • s’il s’agit d’un ours noir, dans ce cas là : il faut montrer son agressivité et jeter ce que l’on a sous la main.

Avant de partir, on nous livre une grosse boite ronde hermétique « BEAR BOX » dans laquelle nous devons y déposer nourriture, produits de toilettes…

J’avais oublié de préciser les ours sont apparement friand du Baumes à lèvres (comme moi ! ) et de la crème solaire !

Nous partons équipés comme jamais pendant 2 jours et une nuit, pour arpenter « SUSHANA RIVER », totalement immergé dans la nature pour le coup trés sauvage puisque peu de monde se rend dans la backcountry.

Les chemins ne sont pas balisés, ni déblayés, c’est l’exploration la plus totale… on achète donc cette fois-ci une carte très précise (8 $). Pour se rendre dans l’immensité de cette nature, nous devons prendre un bus. Il est interdit d’utiliser son véhicule au sein du park. Plusieurs bus font des aller/retour sur la journée afin d’effectuer la viste de « l’ALASKA RANGE MOUTAIN » aux touristes. Le prix du ticket est de 27$/par personne.

Il est 14H30, nous nous arretons en chemin pour aller entamer cette randonnée sauvage. J’avoue ne pas être très rassurée après avoir vu la vidéo (en démonstration de rencontres avec plusieurs ours)…

En pleinne randonnée, j’actionne donc sans cesse ma cloche pour signaler notre présence dans les chemins boisés (a priori cela permet aux ours de nous éviter car ils n’aiment pas le bruit)… camille quand à lui porte devant son sac à dos La fameuse « BEAR SPRAY» (= une bombe aux poivres efficace jusqu’à 7 mètres).

La difficulté du trajet est telle que les herbes sont très hautes, on dècide alors de se rendre prés de la rivière pour engager le trek dans la montagne !

On marche, on rigole, on chante ! : « à deux c’est mieux » !

Dans la terre encore humide autour de la rivière, on aperçoit des empreintes… camille constate qu’il s’agit d’une trace de patte d’ours, il ajoute même : « une trace de patte d’ours fraiche »… bien sûr,  je rétorque en rigolant que c’est « impossible il doit s’agir d ‘une trace de carribou !!!! ».

Et là en se retournant, il aperçoit une grosse masse à 100 mètres à peine de nous…. Surtout à ce moment précis ne pas couriirrr….

J’ai bien retenu la leçon,  mais on ne nous a pas expliqué comment ne pas paniquer!!!!

Un peu bloqué, on s’arrête. A priori il ne nous a pas vu. On décide de repartir dans la forêt pour le contourner….

Pourquoi à deux c’est mieux, car je n’avais pas mis mes lentilles de contact donc je n’aurais même pas vu l’ours !

La probabilité pour rencontrer un ours au bout d’à peine 1heure de marche était tellement infime pour moi !!! Pour rappel, il y a 300 ours de recensés sur les 24 585 km2 d’espace naturel dans le parc. Nous voila donc en pleine rencontre avec Teddy, Winnie, Balou ou Prosper l’ourson (pour l’appelation c’est au choix de chacun) mais en beaucoup moins mignon…

C’était une sacré expérience ! J’ose imaginer plutôt banale pour les locaux.

Trop d’émotions en si peu de temps, hop,hop, hop marche rapide et demi-tour ! Il est 15H 45, on décide de reprendre un bus pour faire la visite de la montagne de manière plus safe…  On aperçoit 7 autres ours au loin dans les montagnes…

En résumé, une très belle journée, intense et riche en émotions.

 

Processed with VSCOcam with f2 preset

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Processed with VSCOcam with hb2 preset

 GrizzlyProcessed with VSCOcam with hb2 preset

Carribou

Processed with VSCOcam with f2 preset

Processed with VSCOcam with hb2 preset

 Processed with VSCOcam with f2 preset Processed with VSCOcam with f2 preset

Processed with VSCOcam with hb2 preset

Processed with VSCOcam with hb1 preset

31052014-IMG_7777

 

Processed with VSCOcam with x5 preset

IMG_7767.JPG

 

Vous aimerez aussi ...

3 commentaires

  • Répondre
    immobilier
    7 janvier 2015 at 10 h 34 min

    extraordinaire article, merci bien.

  • Répondre
    Anne-Lou
    2 avril 2015 at 17 h 36 min

    Très bel article, les photos sont magnifiques! Je pars également en Alaska cet été et, j’aimerai vous poser quelques questions pratiqus sur votre voyage, si ça ne vous embête pas :). N’hésitez pas a me contacter, merci beaucoup et bravo pour votre blog.

    • Unduvetpourdeux
      Répondre
      Unduvetpourdeux
      2 avril 2015 at 21 h 44 min

      Merci beaucoup … ah super et quelle chance, on voudrait y retourner aussi …
      non pas de soucis pr répondre à tes questions tu peux me contacter par téléphone 0650607052 ou par mail am_17@hotmail.fr

    Répondre

    *